La référence des professionnels
des communications et du design

Twitter: le PQ a le vent dans les voiles

Thoma Daneau Stratège numérique, www.thomadaneau.com/

Thoma Daneau, spécialiste des médias sociaux d'Adviso, a comparé la performance des partis politiques en campagne sur le réseau social; voici ses conclusions.

Après avoir observé les présences sur Twitter des partis et des candidats, ainsi que les répercussions de celles-ci, l'on peut dire que le Parti québécois (PQ) a le vent dans les voiles sur Twitter.

Son compte Twitter parvient à générer environ 18 retweets par tweet dans la période analysée (du 8 au 22 mars). De plus, le compte a une portée potentielle de 19 millions d'utilisateurs. On ne peut pas affirmer que la majorité des tweets a été vue puisqu'on se fie sur le nombre d'abonnés seulement, mais on peut quand même voir cela comme une belle portée qui coûterait cher à obtenir de façon non naturelle.

Au chapitre des candidats, le PQ se distingue une fois de plus avec quelques vedettes parmi le top 10 des candidats selon le nombre d'abonnés.

D'ailleurs, si l'on rassemble tous les candidats du PQ, ils ont un auditoire potentiel de 327 371 utilisateurs. À titre comparatif, les candidats de Québec Solidaire ont une portée potentielle de 105 796 internautes.

Le PQ est d'ailleurs le site web dont les présences sociales des candidats sont le plus mises de l'avant. On peut y voir les différentes présences sociales des candidats et les consulter facilement.

Par contre, le chef du Parti libéral du Québec obtient le plus de mentions sur Twitter durant la durée de l'étude.

C'est d'ailleurs une négligence du PQ que de ne pas avoir Pauline Marois sur Twitter - c'est la seule chef qui n'y est pas présente.

comments powered by Disqus