La référence des professionnels
des communications et du design

Tsu: un réseau social qui redonne de l'argent aux utilisateurs? Minute papillon...

Thoma Daneau Stratège numérique, www.thomadaneau.com/

Un réseau qui dit conserver seulement 10% des revenus et donner le reste aux utilisateurs qui fournissent le réseau, c'est vraiment possible? Pas sûr...

Je vous conseille de prendre une pause de lecture et d'aller voir le réseau: vous vous rendrez compte qu'il vous faut une invitation pour vous y inscrire. Déjà, c'est un début qui ressemble à du marketing multiniveau. Pour ceux qui cherchent une invitation, vous pouvez utiliser la mienne, bien sûr: tsu.co/thomadaneau. Ne vous en faites pas, je ne ferai pas d'argent sur votre dos, ce n'est pas de la vente pyramidale, j'en parle plus tard.

Comment peut-on y faire de l'argent?

C'est simple de faire de l'argent avec Tsu; il suffit de créer du contenu! Lorsque la plateforme gagne de l'argent avec votre création à l'aide de revenus publicitaires, il en donne 90% aux utilisateurs! De ce qu'il reste, 50% vont au créateur du contenu et l'autre partie aux gens ayant invité la personne.

Est-ce différent de Facebook ou de Twitter? Non. C'est une copie de Facebook, mais en moins bien. La seule raison qui pourrait vous motiver à employer ce réseau plus de 15 minutes est qu'il y a présumément de l'argent à gagner en bout de piste. C'est un réseau social où vous pouvez suivre des comptes ou lancer des demandes d'amis. Vous pouvez aussi publier des photos et des liens. Après ça, c'est un peu comme l'interface de Facebook.

Est-ce un vrai réseau? Aucune idée, mais le site a bénéficié de sept millions$ en investissements selon AngelList. On peut assumer que la raison d'être du site n'est pas malhonnête.

C'est vrai qu'on peut y gagner de l'argent? Le site devrait vous envoyer un chèque lorsque vous avez accumulé 100$. Il n'est vieux que quelques jours/semaines, alors on n'a pas encore vu de chèque reçu par des utilisateurs. Combien de temps cela peut-il prendre avant de récolter 100$? Beaucoup de temps, sauf si vous êtes une vedette. En réalité, bien que cela puisse sembler évident que les réseaux sociaux font de l'argent sur notre dos, Facebook ne gagne en moyenne que 2,25$ par utilisateur par trimestre. Donc, imaginez un réseau moins connu avec moins d'utilisateurs...

Le plus gros problème de Tsu est qu'il n'apporte rien de nouveau, sauf l'aspect monétaire. Donc, qu'est-ce qu'un utilisateur à vraiment à y gagner, outre de l'argent? Il y a un risque d'excès d'utilisation. Le réseau a d'ailleurs limité le nombre de partages que vous pouvez faire, car les gens y ont vu une possibilité d'exploiter. On peut remarquer les publications qui n'ont pour but que de dire de partager pour faire plus d'argent. 

Vous vous rendrez compte que plusieurs inconnus vont vous suivre et commenter/aimer vos publications. Ce n'est pas parce que votre contenu est intéressant, mais parce que cela leur permet de générer des revenus. Les utilisateurs sont aussi portés à publier du contenu très fréquemment, même s'ils n'ont rien à dire.

Après avoir vu apparaître Ello, aujourd'hui, c'est  Tsu, demain, ça en sera un autre. Tout le monde voudrait devenir le nouveau Facebook. Mais même si les utilisateurs ne sont pas contents de Facebook, personne ne semble vraiment vouloir le quitter.

comments powered by Disqus