La référence des professionnels
des communications et du design

Acheter un journaliste (ou la méconnaissance des relations publiques)

Sophie Labelle Directrice stratégie numérique et médias sociaux, associée, Avenue 8

Pourquoi avoir songé à acheter des journalistes? Il y a manifestement une confusion entre le contenu rédactionnel et publicitaire, mais, surtout, une méconnaissance de l’expertise des professionnels en relations publiques.

Pourquoi avoir songé à acheter des journalistes dans le cadre d’une stratégie de communication numérique? Cette situation semble s’être répétée assez pour que l’Association des journalistes indépendants du Québec publie une mise en garde vis-à-vis des agences. Il semble y avoir eu une confusion évidente entre la production de contenu rédactionnel et le contenu publicitaire dans les médias, en plus d'une profonde incompréhension du rôle des journalistes. Surtout, il semble exister, encore aujourd’hui, une méconnaissance de l’expertise des professionnels en relations publiques. Ce sont eux qui échangent au quotidien avec les journalistes depuis des lustres! 

Effectué selon les règles de l’art, un exercice de relations de presse peut permettre à une organisation d'échanger avec les journalistes à propos d’une problématique qui les concerne, d’approfondir divers enjeux, de faire valoir leur point de vue, de nuancer certains aspects d’une situation et même de rectifier des faits. Dans le cadre d'une stratégie intégrée de communication numérique où une entreprise désire mieux se positionner sur la place publique et rallier la population à ses arguments, des discussions avec des blogueurs et la diffusion de contenu pertinent par un blogue et de réseaux sociaux constituent des avenues éthiques à considérer.

Comme pour le journalisme, un code d’éthique régit la pratique des relations publiques, que celle-ci se fasse de façon traditionnelle ou sur le web. Rappelons que le rôle des professionnels en relations publiques est de s'assurer que les entreprises puissent assurer une communication régulière, transparente et ouverte avec leurs publics, incluant les médias, mais aussi les citoyens, employés, partenaires, etc. En ayant accès à une pluralité de messages et de sources, par les médias, les communications d'entreprise ou les pairs, le grand public peut se forger sa propre opinion d'une situation, puis prendre position dans un débat.

comments powered by Disqus