La référence des professionnels
des communications et du design

Lindsey Stirling: le symbole comme facteur d’engagement

Renaud Margairaz Fondateur, Éminence

«Vous n'êtes pas sans talent, mais vous n'êtes pas assez douée pour vous en sortir en virevoltant dans les airs et en essayant de jouer du violon en même temps.»

C'est par ces mots que la jeune artiste de 23 ans s'est fait exclure de la cinquième saison d'America's Got Talent en 2010.

Une véritable douche froide pour cette jeune Californienne au style peu conventionnel. Un énorme échec, une humiliation publique.

Une carrière en crescendo 

Issue d’un milieu très modeste, Lindsey Stirling a été très tôt influencée par la musique classique écoutée par son père. Elle a continué par la suite à explorer les possibilités offertes par cet instrument et a cherché à le remettre au goût du jour.

c’est bien loin des conservatoires et autres lieux de représentation traditionnels que son violon s'est mis à résonner. 

Au fil des années, la mixité est devenue sa force. Un style qui mélange violon, dubstep et chorégraphie. Son élimination de 2010 a marqué une rupture dans son élan. Pourtant, elle a décidé de ne pas se laisser abattre. Elle a repris son violon et a réalisé la vidéo Spontaneous Me sur YouTube, collectant vite plusieurs dizaines de millions de visionnements.

Ce succès lui a ouvert les yeux: un public l’attendait et en redemandait. Sa carrière a pris son essor et elle a alors disposé de la latitude nécessaire pour exprimer pleinement son talent et son style.

Comprendre sa cible pour pouvoir l’engager
Son premier public, celui qui commentait sa vidéo sur YouTube ou qui lui envoyait des messages d’encouragement, est très engagé. Cet auditoire est principalement composé d’adolescentes de 12-16 ans, familières des médias sociaux et en quête de modèles. Ainsi, c’est bien loin des conservatoires et autres lieux de représentation traditionnels que son violon s'est mis à résonner. Les médias sociaux privilégiés par son public cible sont alors devenus son terrain de jeu, accélérant la résonance de ses réalisations en l’engagement de sa communauté. Son style est resté authentique, seules ses façons de communiquer s’adaptent pour s’aligner parfaitement aux attentes de son public cible.

L’ADN de la marque personnelle Lindsey Stirling
Comme de nombreux artistes qui parviennent à se démarquer, Lindsey Stirling ne se contente pas d’exceller dans la partie technique de son travail. Ses points de vue artistiques et humains sont au coeur de sa pratique.

Trois éléments constituent son positionnement:

1. Un style novateur: Le violon doit sortir des conservatoires
Cet instrument chargé d’histoire reste très lié à l’univers de la musique classique. Pour Lindsey Stirling, le violon est un instrument toujours d’actualité qu’il est possible de combiner avec des tendances et des rythmes contemporains. Par ses multiples collaborations artistiques, son style s’élargit, tout comme son auditoire. Elle a codéveloppé un grand nombre de reprises de musiques de jeux vidéo et de films (Skyrim, Zelda, Lord of the Rings, Star Wars, etc.) faisant le bonheur des membres de la culture geek. 

2. Une artiste généreuse: C’est en donnant qu’on reçoit
Sa promotion se fait essentiellement par les réseaux sociaux, où elle cultive une très grande proximité avec ses admirateurs. Chaque nouvelle chanson s’accompagne de la publication d’un clip vidéo de très bonne qualité sur YouTube, la mettant en scène dans un monde imaginaire. Généreuse et humble, elle garde sa simplicité en adressant un message de remerciement à ses collaborateurs musicaux ainsi qu’à ses admirateurs au terme de chaque vidéo YouTube. Ce style positif, accessible et tourné vers les autres lui permet de fédérer autour d’elle une communauté en quête d’authenticité.

3. Un symbole, une histoire: on peut réussir tout en étant différent
Lindsey Stirling, c’est le symbole de la persévérance; refuser de baisser les bras si l’on est rejeté par sa différence, et toujours croire en soi. Par son histoire de vie et les valeurs qu’elle incarne, elle se positionne comme un modèle positif pour les adolescentes qui font souvent face à des périodes de doute personnel. 

Se démarquer par ses convictions
Le succès de Lindsey Stirling ne s’explique pas seulement par sa maîtrise artistique ou son style musical propre. Elle communique là où ses auditoires se trouvent, en plus de personnifier l’importance de croire en ses rêves sans jamais abandonner. Cette dimension symbolique et inspirante, Lindsey Stirling a habilement su l’intégrer dans son branding personnel et solidifier ainsi l’engagement de sa communauté.

Travailler sa marque personnelle ne consiste pas à chercher à plaire à tout le monde. À l’image de Lindsey Stirling, il est essentiel de comprendre à qui l’on s’adresse lorsqu’on veut bâtir sa marque personnelle. Qui sont les individus ou les communautés qui doivent savoir que vous existez? Où les trouver? Quels sont leurs besoins? Comment pouvez-vous leur apporter une valeur distinctive et ainsi mieux mettre de l’avant qui vous êtes? Vos talents, votre histoire, vos opinions, vos valeurs: tous ces éléments constituent votre singularité. Votre marque personnelle est comme une partition de musique classique; la symphonie peut être terminée, mais elle ne se réalisera pleinement que lorsqu’elle atteindra les oreilles de votre public.

C’est là que la performance entre en jeu!

__

Les opinions exprimées dans cette tribune ne sont pas nécessairement celles d’Infopresse.

comments powered by Disqus