La référence des professionnels
des communications et du design

Combattre le terrorisme en tant que professionnels du marketing

Rebecca Coggan Expert-conseil, stratégie eCRM et solutions d’affaires, rebeccacoggan.com

Les professionnels du marketing, ou du moins les plus habiles, possèdent une capacité d’influence exceptionnelle sur les actions des gens. Maintenant, plus que jamais, elle doit être utilisée pour le bien de la société.

Dans la dernière année, la tyrannie et la barbarie ayant cours dans le monde ont frappé de nouveau la société occidentale. Nous ne connaîtrons peut-être jamais une autre expérience comme celle du 11 septembre. Toutefois, les scènes de torture et de décapitation de l’EI et les autres actes terroristes dont nous avons été témoins demeurent aussi effroyables, compte tenu de leur violence et, souvent, de leur caractère imprévisible.

L'attaque récente contre le journal satirique Charlie Hebdo, à Paris, nous a rappelé combien l’humain peut être terrible. Nous avons aussi pu voir à quel point l’esprit humain peut être lumineux et puissant…

Toute la journée du 7 janvier dernier et des jours suivant l’attentat, plusieurs journalistes, médias, gouvernements et autres organisations dans le monde ont condamné ces actes odieux tout en manifestant leur solidarité pour la liberté d’expression. La grande marche tenue à Paris le 11 janvier est devenue le plus grand rassemblement que la France ait connu, réunissant dans la solidarité et l’unité plus de 3,7 millions de personnes, dont une quarantaine de chefs d’État et de gouvernement.

Le premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a même défilé côte à côte avec le dirigeant palestinien Mahmoud Abbas dans un geste que personne ne croyait possible jusqu’à ce jour.

Un des plus importants marchés boursiers au monde, le Nasdaq, a également montré son soutien, affichant «JE SUIS CHARLIE» sur sa mythique façade new-yorkaise, à Times Square.

maintenant, c’est à notre tour. Le temps est venu pour que nous, professionnels du marketing, entrepreneurs et chefs d’entreprise, montions au créneau afin de contribuer au bien social.

Certes, il y a des limites à ce qui peut être fait dans le cadre d’une activité commerciale. Mais en ces temps, chaque petit geste compte. Voici deux actions concrètes que vous pouvez poser dès maintenant:

1. Donner à de bons organismes

Donnez une part des bénéfices de votre entreprise à des organisations qui mènent de nobles combats. Ensuite, annoncez votre contribution afin de donner un élan supplémentaire aux causes qu’elles défendent.

Par exemple, on peut facilement insérer une annonce comme celle-ci dans un courriel ou encore la publier dans les médias sociaux: «À la suite de l’attaque de Charlie Hebdo, l'entreprise XYZ donne 10% de ses bénéfices de ce mois à Reporters sans frontières. Ensemble, entraidons-nous.»  

Voici quelques organismes à considérer:

2. Communiquer l’importance de votre produit ou de votre service pour le bien de tous

Si l’un de vos produits ou services sert le bien commun, directement ou indirectement, le moment est opportun pour le rappeler au public.   

Ainsi, un journal indépendant peut souligner son objectivité à l’aide d’un message comme «La rédaction du journal XYZ s’engage à vous livrer les faits tels que recueillis auprès de sources indépendantes établies aux quatre coins du monde, ce qui vous permet de prendre des décisions éclairées. Ensemble, entraidons-nous.»   

Les temps ont changé et nous avons tous un rôle à jouer... Si vous connaissez d'autres organismes utiles ou d'autres tactiques, partagez-les. Faites-vous entendre, car votre avis et vos idées comptent.

 

Les opinions exprimées dans cette tribune ne sont pas nécessairement celles d’Infopresse.

comments powered by Disqus