La référence des professionnels
des communications et du design

Profilage canin

Olivier Bruel Graphiste et directeur artistique, freelance

La Fondation Mira a récemment lancé la campagne Unis pour déjouer l’autisme en collaboration avec l’agence Publicis Montréal; focus sur le visuel mi-enfant mi-chien.

Selon le communiqué, il s’agit de mettre l’accent sur «l’extraordinaire accompagnement de chiens spécialement entraînés par la Fondation pour venir en aide aux enfants affectés par le grave problème de l’autisme».

Mise sur pied en 1981, Mira bénéficie aujourd’hui d’une large reconnaissance et de la sympathie du grand public. En plus de ses actions concrètes au profit des handicapés et de ses irrésistibles photos de chiots, la Fondation s’appuie sur une identité visuelle terriblement efficace: son logo, dessiné par Paul Gauthier et couronné de nombreux prix, est fermement ancré dans l’imaginaire collectif. Un visage dont deux profils canins remplacent les yeux, parfaite métaphore du chien-guide d’aveugle.

La nouvelle campagne se décline principalement en un message animé de 30 secondes et en affichage. S’y retrouvent les codes visuels du célèbre logo: une discrète touche de rouge, ainsi qu'un noir et blanc contrasté pour illustrer une ombre et une lumière qui ne sont plus celles de la cécité, mais bien celles du repli en soi.

MIRA

L’affiche mise sur la réapparition du profil de chien pour bonifier son capital graphique. Le spectateur peut choisir de voir le chien et l’enfant, ou seulement l’emblématique Saint-Pierre, croisement maison de bouvier bernois et de labrador. Noir sur blanc.

L'appel aux légendaires cordes sensibles des Québécois reste une arme efficace pour défendre les causes de ce genre, car si les regards combinés de l’enfant et du toutou ne suffisent pas à inspirer la générosité des donateurs, qui le fera?

comments powered by Disqus