La référence des professionnels
des communications et du design

Entrepreneurs, si l'on changeait le plan de match?

Michaël Grégoire Président, Immersion management

Ça y est, 2016 vient d'effectuer une entrée remarquée, nous invitant à nous dessiner un lot de bonnes intentions pour les prochains mois. Le retour au travail s’annonce parfois périlleux, mais on se promet de modifier nos habitudes, de prendre un virage vert, d’offrir du temps à une cause qui nous tient à cœur ou de (tenter de) rendre ses appels plus vite. Pourquoi ne pas songer à améliorer l’efficacité de vos stratégies de communication?

80% du contenu sur le web provient des utilisateurs et il est maintenant du devoir des gens d’affaires d’en prendre conscience et de mieux cerner les stratégies de communication qui leur permettront d’engager un véritable dialogue avec les consommateurs de leurs produits ou services. On entend de moins en moins parler de communication «pour» les consommateurs, mais de dialogue «avec» ces mêmes clients. Tôt ou tard, les marques ne prenant pas ce virage de proximité seront nécessairement pénalisées.

Ainsi, cette nouvelle année n’est-elle pas le moment idéal pour repositionner vos stratégies? Pourquoi ne pas prendre le temps d’analyser le style, le langage et le ton de vos communications? Dans le but de lancer la discussion, demandez-vous quel sera votre objectif pour atteindre votre public cible: séduire vos clients à l’introduction d’un nouveau produit, vous faire connaître auprès d’un marché inexploré, redorer votre image de marque, faire rayonner votre nouvelle certification Leed, etc. En suivant cet objectif, vous conserverez une cohérence dans vos publications, le public se sentira interpellé et il aura ultimement envie de créer du contenu à votre sujet.

On entend de moins en moins parler de communication «pour» les consommateurs, mais plutôt de dialogue «avec» ces mêmes clients. 

D’abord, qui est ce public cible? Certains entrepreneurs ont tendance à adopter une stratégie de communication échelonnée sur une très large période, alors que les besoins et le profil des consommateurs n’ont jamais évolué aussi vite. À l’ère de la technologie des communications et de l’instantanéité des échanges, vos clients s’expriment et évoluent. Le défi du communicateur réside donc là: composer avec une réalité instable où l’on cherche à constamment renouveler notre lien de proximité avec ces publics. Pensons notamment à l’expérience «Je vois Montréal». Concevoir un véritable forum où dialoguent les porteurs de petits et grands projets pour faire rayonner la ville fut une occasion extraordinaire pour tous de se mobiliser autour d’idées, puis de se transformer en véritables ambassadeurs de la métropole pour laquelle ils expriment leur affection. Vous aussi, faites vivre votre marque. Créez du contenu qui touche directement votre public et marquez les esprits. Présentez votre marque sous d’autres formats: vidéos, podcasts, partenariats avec des influenceurs du domaine, contenu rédactionnel pratique, publication de contenu éphémère (avec Snapchat, par exemple) et explorez les plateformes. Demeurez attentifs aux réactions et ressentis du public, et n’hésitez pas à recourir à de la spontanéité dans le discours.

Cette année, vous avez toutes les raisons de changer le plan de match.

--

Les opinions exprimées dans cette tribune ne sont pas nécessairement celles d’Infopresse.

comments powered by Disqus