La référence des professionnels
des communications et du design

Les plus fréquentes erreurs lors de la conception d'un site web

Maxence Pezzetta Cofondateur, My little big web

Lors de la création d’une entreprise, la mise en ligne du site web est souvent vue comme une étape charnière, synonyme d’aboutissement de la stratégie de lancement. Cependant, l’excitation et la précipitation poussent parfois les entreprises à tomber dans certains pièges, courants lors des phases de conception web et dangereux pour la pérennité du site.

Quelles sont ces erreurs discrètes, mais dangereuses? Quelles peuvent bien être leurs conséquences?

Dupliquer son contenu et ses mots-clés

De nombreux clients conservent en tête la première image qu’ils se font d’une entreprise. 

La répétition d’un même texte sur différentes pages d’un site internet est très mauvaise pour le référencement de ce dernier. Malgré cela, la duplication de contenu constitue une erreur très fréquente sur les plateformes en ligne des entreprises.

Les deux sujets types à ce genre d’erreur sont facilement reconnaissables: il s’agit de l’entreprise de commerce électronique et de la chaîne présente dans différentes villes. Notre première aura tendance à réutiliser les mêmes textes pour les articles similaires de sa boutique, tandis que notre seconde dupliquera son contenu de la page d’une ville à la page d’une autre ville.

Certaines sociétés ont également tendance à répéter inlassablement les mêmes mots-clés: pages de services, pages de contact, articles de blogue, tous sont sujets à suroptimisation! À l’image de la duplication de contenu, cette pratique est néfaste pour votre référencement. Il est donc important de proposer un contenu unique pour chaque page, tout en choisissant soigneusement votre combinaison de mots-clés. L’amélioration de votre référencement est ainsi assurée!

Négliger l’adaptabilité mobile du site web

De nos jours, les téléphones intelligents et les tablettes regroupent à eux seuls plus de la moitié de l'achalandage. Il devient donc impensable de ne pas optimiser son site web pour que celui-ci s’y adapte sans encombre aux supports mobiles.

mieux vaut un léger retard dans la mise en ligne de votre site web qu’une publication de vos pages sans en avoir travaillé les métadonnées. 

Certaines entreprises considèrent, lors de la phase de conception web, que le site mobile n’est pas une priorité, et pourra être implémenté dans un avenir à plus ou moins court terme. Attention: cette erreur peut entraîner de grosses conséquences sur l’image de votre société! De nombreux clients conservent en tête la première image qu’ils se font d’une entreprise. Si vous ne leur offrez pas la possibilité d’obtenir l'information qu’ils recherchent depuis leurs appareils mobiles, il est très peu probable qu’ils recommandent votre entreprise ou qu’ils en deviennent eux-mêmes clients.

L’adaptabilité de votre site web s'avère aussi un critère important pour votre référencement: un site non optimisé pour les supports mobiles sera pénalisé par les moteurs de recherche. Une autre bonne raison pour se préoccuper dès le début de cet aspect du développement.

Ne pas optimiser ses métadonnées

Les métadonnées de vos pages sont les renseignements s’affichant dans les résultats des moteurs de recherche: titre, description et URL. Une bonne optimisation de ces dernières est capitale.

Cette optimisation est longue, et c’est la raison pour laquelle de nombreuses entreprises passent à côté, ou ne s’y investissent qu’à moitié. Pourtant, nous vous l’affirmons: mieux vaut un léger retard dans la mise en ligne de votre site web qu’une publication de vos pages sans en avoir travaillé les métadonnées. Ces dernières sont parmi les principales contributrices à votre «notation» par les moteurs de recherche. Elles permettent donc de propulser rapidement votre site à la vue d’un grand nombre d’internautes.

Renseignez-vous au préalable sur le nombre de caractères autorisés pour chaque donnée afin de rédiger vos titres et descriptions de manière à ce que ces derniers remplissent parfaitement les conditions. N’oubliez pas également de travailler vos URL: elles ont également une grande importance dans les stratégies de référencement.

Mal renseigner ses balises

Les balises <H1>, <H2> et autres balises inférieures sont les piliers de la hiérarchisation de votre site. Leur non-renseignement est pourtant une erreur fréquente lors de la création de sites internet.

Les balises sont bien souvent maltraitées: oubliées, dupliquées, mal organisées… Pourtant, l’optimisation de la hiérarchisation sémantique est recommandée sur l’ensemble des pages dans le but d’envoyer des signaux cohérents à Google. Cela contribue à améliorer le référencement des sites web.

De nombreux professionnels pensent à tort que ce type de détails, pas toujours visibles par l’internaute, ne nécessitent aucune attention particulière. Ne tombez pas dans ce piège. Évitez les erreurs de ce type, fatales pour votre stratégie d'optimisation et votre bon référencement.

Ne pas lier son site à ses réseaux sociaux

De nos jours, le web est en grande partie social, et une part importante de l'achalandage vient des différents médias sociaux. Montrez à vos internautes que vous êtes aussi investi sur ces réseaux.

Il est fréquent d’observer des entreprises commettre l’erreur de ne pas lier leurs réseaux sociaux existants à leur page web classique (et inversement). Les bénéfices sont pourtant nombreux: possibilité de partage simplifié des articles de blogue, facilité des interactions, unification de votre présence en ligne, etc.!

Pensez à implémenter des boutons de partage sur votre blogue ainsi que des liens plus classiques sur votre page d’accueil et celle de contact. De plus, assurez-vous que l’URL de votre site web est bien présente sur chacune de vos pages sociales. Ainsi, les internautes percevront l’ensemble de pages comme un tout. Ils seront donc libres de choisir les plateformes sur lesquelles ils désirent vous suivre.

Finalement, lors de la création d’un site web, il est recommandé de ne pas vouloir être trop pressé: une erreur est vite arrivée. 

__

Les opinions exprimées dans cette tribune ne sont pas nécessairement celles d’Infopresse.

comments powered by Disqus