La référence des professionnels
des communications et du design

Une «landing page» qui convertit: mode d’emploi en 7 éléments

Mathieu Rajaofetra Stratège et Chargé de Comptes, WINK Strategies

Une landing page est une page distincte du site web principal et conçue dans un but précis, comme promouvoir un produit ou un service spécifique. Tout son intérêt réside dans sa simplicité et son caractère engageant. Elle vise à apporter une solution a un besoin particulier du public cible. 

Dans quel cas l’utiliser? Sa création s’inscrit en général dans le cadre d’une campagne de marketing payante sur Google ou les réseaux sociaux. L’objectif est d’inciter l’internaute à effectuer une conversion sur la page; on cherche donc à lui proposer un contenu pertinent, en lien direct avec sa recherche.

Quels sont les caractéristiques d’une landing page qui convertit? Voici sept éléments essentiels.

1. Un titre accrocheur
Le titre constitue un outil redoutable. Il va susciter la curiosité de l’internaute et l’inciter à rester sur la page ou non. Un bon titre doit être très visible, mais également donner un rapide avant-goût du sujet de la page: offre sur un produit, découverte d’un service, etc.

Voici, l’exemple d’une landing page de Vidéotron qui présente une offre de téléphone. Le titre est explicite, le consommateur comprend au premier coup d’oeil ce dont il s’agit.

2. Des visuels de qualité
Rares sont ceux qui parviennent à convertir sans fournir d’effort d'ergonomie et de design web. Ajouter des images à votre landing page la rendra plus harmonieuse et permettra aussi de soutenir vos propos. Privilégiez des images de très bonne qualité, qui prennent de l’espace, comme cet exemple pour un restaurant.

Inclure une vidéo peut aussi s’avérer très pertinent, sachant qu'elles augmentent de 64% vos chances de convaincre le prospect.

Ici, le centre d'entraînement Éconofitness utilise une vidéo en arrière-plan, en plus de proposer d'en visionner une seconde qui explique les services avec plus de détails.

3. Un message clair
Un internaute qui ne comprend pas votre offre de produit ou service va vite quitter la page.

Pas besoin de fioritures, allez droit au but! Votre explication doit l'informer sur des aspects concrets, sans jamais perdre de vue l’intérêt pour lui de vous faire confiance.

Sur la page, les renseignements doivent s'enchaîner de façon logique, en évitant les distractions: exit le menu de navigation ou les liens vers d’autres pages. L’internaute doit rester concentré sur votre offre, seulement sur elle.

4. Une valeur ajoutée certaine
Votre page doit apporter de l'information précise sur l’offre que vous présentez, mais elle doit aussi mettre en avant les bénéfices que vous offrez.

Présentez une liste des avantages, centrée sur le client. Mettez-vous à sa place et posez-vous la question «Qu’ai-je à gagner en tant que client?». Mentionnez ce qu’il perd s’il ne traite pas avec vous. En effet, selon le principe d’«aversion à la perte», nous sommes plus enclins à prévoir un risque ou une perte qu’à rechercher une récompense ou un gain.

Ici, l’exemple d’Etsy qui présente les avantages de vendre sur sa plateforme:

5. Un sentiment de confiance
Avant de s’engager, un client a besoin de développer un sentiment de confiance. L’entreprise est-elle compétente? Ses clients sont-ils satisfaits? Quels sont les résultats? Répondez à leurs inquiétudes en leur fournissant des preuves de votre efficacité.

Pour cela, utilisez des témoignages de clients, des études de cas ou des systèmes de garantie (satisfait ou remboursé, payement sécurisé, etc.).

Toujours pour inciter à vendre sur sa plateforme, Etsy emploie les témoignages de vendeurs pour qui l’expérience a été un succès. En ajoutant leur photo, leur prénom et origine, sans oublier un lien vers sa boutique, Etsy ajoute de la crédibilité aux témoignages.

6. Un incitatif à l’action sans équivoque
De même que le titre, l’élément d’incitatif à l’action a une importance cruciale, car c’est ce qui va transformer un intérêt de l’internaute en action concrète. Sans lui, une landing page n’est d’aucune utilité puisqu’elle ne vous apporte aucune conversion.

À l’image de Microsoft, misez sur un bouton aux couleurs contrastées avec le reste de la page et un texte à la fois persuasif et sans équivoque:

7. Le formulaire
Si votre service nécessite de remplir un formulaire, faites en sorte qu'il soit relativement court et ne demande que l'information essentielle, au risque de décourager le client potentiel.

Assurez-vous aussi que votre formulaire mène à une page de remerciements une fois rempli. Ce type de page rassure le client, mais elle vous permet aussi de comptabiliser vos conversions, donc de mesurer l’efficacité de votre page.

Pour conclure, il n’existe pas de formule magique pour une landing page parfaite. Afin de vous assurer le meilleur taux de conversion possible: testez, testez, testez! Grâce à des outils comme CrazyEgg, vous pouvez analyser la navigation de votre public cible sur la page, puis l'optimiser en fonction. L’A/B testing, qui consiste à comparer deux pages différentes pour constater laquelle s'avère la plus efficace, représente votre meilleur allié. Ainsi, vous pouvez tester différentes versions de vos incitatifs à l'action, images, titres, etc., jusqu’à obtenir la page la plus engageante.

---

Les opinions exprimées dans cette tribune ne sont pas nécessairement celles d’Infopresse.

comments powered by Disqus