La référence des professionnels
des communications et du design

Entreprises en démarrage: les applications mobiles qui vous faciliteront la vie!

Mathieu Rajaofetra Stratège et Chargé de Comptes, WINK Strategies

Une transformation numérique de l’accès aux services est en cours, créée par Uber, Airbnb et autres outils émergents. Une économie parallèle se met en place, sur un marché régi par le consommateur. 

Comment le marché des applications peut-il aider une entreprise en démarrage? 
Par la naissance d’applications toujours plus évoluées et tournées vers le consommateur, on voit émerger de nouveaux modèles d’affaires. Le client s’adresse directement aux professionnels, qui doivent alors s’adapter pour mieux répondre à la demande. Concrètement, pour une entreprise en démarrage, il est primordial d’effectuer une veille stratégique afin de repenser sa place sur son marché. Il faut être à l’affût des tendances et des innovations concurrentes. Pour économiser le temps précieux des créateurs d’entreprises, des outils comme Digimind proposent une détection, un filtrage et une classification des événements numériques. De multiples autres outils existent pour simplifier et optimiser le quotidien de gestion et de surveillance de l’entrepreneur. 

Quelles applications doit-on privilégier?
Pour développer son marché, l’entreprise doit trouver l’«Uber» de son secteur: l’application révolutionnaire qui permettra à son client de le contacter directement, comme Tok Tok Tok pour la livraison, ou Toolmapp pour trouver des artisans. Mais en plus de celle-là, si elle existe, de multiples applications retiendront votre attention. Le créateur d’entreprise doit réaliser une numérisation de l’espace de travail afin de suivre les tendances du marché et d’optimiser ses journées. Pour cela, rien de tel que le «nuage», grâce, par exemple, aux applications Dropbox ou Evernote pour la gestion des fichiers et des notes de travail. Internet offre également de fabuleux outils: profitez de démonstrations de produits en vidéos et en temps réel grâce à l’outil Google Hangout, ou gérez votre image sur les réseaux pendant votre temps libre avec Hootsuite. Travailler dans les affaires nécessite également un grand nombre de cartes de visite. La solution 2.0 est de les numériser automatiquement sur son téléphone intelligent grâce à une application consacrée à cela.

Les entreprises doivent tirer parti des technologies, sous peine de se voir ABANDONNÉES

Quelles limites?
Dans une économie où le consommateur veut tout, tout de suite et à moindre frais, les entreprises doivent pouvoir appliquer des tarifs toujours plus concurrentiels. Pour autant, il faut continuer de dégager des bénéfices afin de subsister. Elles doivent donc tirer parti des technologies, sous peine de se voir abandonnées.

De plus, à l’ère de la numérisation, les entrepreneurs ont rarement un bureau fixe. Le téléphone constitue un prérequis, aux dépens d’une relation plus personnelle. Le consommateur, lui, vous mettra en concurrence. Il vous faudra alors savoir l’écouter, gérer l’insatisfaction et l’engager dans la vie de l’entreprise.

Cette mutation modifie aussi le comportement des entrepreneurs et entreprises en démarrage. Ils doivent s’adapter à un nouveau mode de fonctionnement, où le marché des applications apporte des outils organisationnels et d’aide à la vie quotidienne de l’entreprise. En prenant conscience de ces changements de société, les entrepreneurs sont plus à même d’appréhender ce marché où le consommateur est roi.

_

Les opinions exprimées dans cette tribune ne sont pas nécessairement celles d’Infopresse.

comments powered by Disqus