La référence des professionnels
des communications et du design

Cinq astuces pour un milieu de travail mieux adapté aux milléniaux

Jodi Kasten Directrice générale, Indeed Canada

La façon dont les milléniaux perçoivent leurs attentes envers leurs employeurs, leurs supérieurs et leurs milieux de travail a ébranlé le monde professionnel, et plusieurs cherchent encore à décoder cette secousse. Cela dit, c’est aux dirigeants d’adapter les conditions de travail à cette main-d’œuvre vigoureuse, productive et motivée.

Oui, le changement comporte son lot de défis pour nombre d’organisations, mais les milléniaux sont là pour rester. Et selon un rapport de PricewaterhouseCoopers, ils sont attirés par les entreprises offrant un climat de travail agréable et stimulant et qui usent de créativité pour concilier vie professionnelle et vie personnelle. Ça va de soi: les cadres de travail engageants et stimulants font les employés engagés et stimulés!

Ça va de soi: les cadres de travail engageants et stimulants font les employés engagés et stimulés!

Voici donc quelques conseils afin d'instaurer un climat de travail bénéfique pour ses effectifs milléniaux.

1. Adoptez les technologies

Omniprésente, la technologie nous fait gagner en rapidité et en productivité à relativement peu de frais. Si ce n’est déjà fait, votre entreprise aurait tout intérêt à investir dans la vidéoconférence, les fichiers et documents partagés, et les communications instantanées, comme le clavardage et les outils de mise en commun de l’information.

Avoir tout ça ne suffit pas, encore faut-il l’utiliser! Pensez aussi à offrir des formations pour que vos employés puissent tirer parti des technologies les plus utiles à leur travail.

2. Faites confiance à vos employés

Avant, la hiérarchie et la pointeuse faisaient autorité. Aujourd’hui, les résultats l’emportent sur les apparences et le travail accompli prime l’assiduité.

Il est vrai que certains employés pourraient abuser de leur liberté si vous leur laissiez les coudées franches. Or, s’ils sont bien outillés et reconnus à leur juste valeur, vous n’avez rien à craindre: ils agiront de façon responsable, et seront plus épanouis au quotidien. Ce qui nous amène à l'élément suivant…

Une entreprise sans mission ni vision, c’est un peu comme un navire sans gouvernail.

3. Laissez la mission faire son œuvre

Une entreprise sans mission ni vision, c’est un peu comme un navire sans gouvernail. Lorsque les employés ont un objectif commun et précis dans leur mire, ils sont plus motivés à bien faire, peu importe la place qu’ils occupent dans l’organisation. La mission d’Indeed, par exemple, est simple: aider les gens à trouver un emploi. Tout découle de ce message fort, et nos employés connaissent exactement le but à atteindre et la façon d’y parvenir.

4. Prolongez les congés

L’an dernier, Indeed a adopté les vacances illimitées. Cette nouvelle politique a été couronnée de succès, notre effectif canadien n’ayant pris en moyenne que trois jours de congé de plus que l’année précédente. Le concept est simple: les employés s’entendent avec les membres de la direction et prennent le temps dont ils ont besoin. Comme leurs congés ne sont pas calculés à la journée près, ils peuvent en profiter à leur guise.

Le personnel n’abuse pas de ce privilège, car la majorité travaille à la fois par plaisir et par nécessité. Nous voulons simplement lui donner l’occasion de se reposer quand bon lui semble, sans lui imposer de limite arbitraire. Voilà un exemple de flexibilité qui fait l’unanimité!

Cette génération a besoin d’échanger couramment avec ses supérieurs pour donner un sens à son travail.

5. Faites couramment part de vos impressions

Un rapport de Gallup intitulé How Millennials Want to Work and Live révèle que seulement 29% des milléniaux se sentent engagés au travail, d’où l’importance du retour d’information et de la communication. Puisque cette génération a besoin d’échanger couramment avec ses supérieurs pour donner un sens à son travail, il est primordial de vous doter des ressources matérielles et pédagogiques que cela implique.

Les cadres gagneraient notamment à suivre une formation sur les façons de prendre le pouls du personnel. Du côté d’Indeed, j’ai pu constater que les commentaires constructifs répétés contribuaient grandement à l’apprentissage et à l’avancement du personnel.

Les instruments de mesure de la performance sociale se révèlent également utiles, puisqu’ils offrent aux Y un portrait global de leur travail et de leur contribution à l’entreprise, en plus de favoriser les échanges entre pairs.

_

Les opinions exprimées dans cette tribune ne sont pas nécessairement celles d’Infopresse.

comments powered by Disqus