La référence des professionnels
des communications et du design

Programmatique: agir maintenant, rester pertinent

Eric Thibodeau Raymond Stratège, média programmatique, Mediative

2016 sera l’année où les solutions publicitaires Display dépasseront le canal Search en matière d’investissement aux États-Unis pour la première fois, dépassant aussi 45 milliards$ d’ici la fin de 2019 si la tendance se maintient.

Si la tendance se poursuit au pays, les budgets confiés aux agences médias dans les prochaines années seront presque doublés. Il sera plus important que jamais d’être à son maximum d’efficacité pour remplir le mandat. La programmatique représente une belle occasion de réduire le fardeau administratif pour y arriver, en plus de créer des expériences publicitaires à la fois riches et pertinentes pour les utilisateurs.

Cependant, la fraude, le blocage publicitaire et l’utilisation de données privées préoccupent encore une majorité de preneurs de décisions, qui demeurent résistants à recourir à la programmatique. Il est donc fort probable qu’ils se tournent principalement vers les modèles d’achat direct traditionnels pour combler leurs besoins.

Il est important de prendre les devants et de devenir les avocats de la transparence afin de changer nos méthodes de travail si l’on veut gagner/garder la confiance de nos clients et notre crédibilité dans l’industrie. 

Comment, alors, solidifier la position de la programmatique et continuer d’avancer sur le chemin de l’efficacité et de la performance? L’avenue logique est d’être transparente dans nos activités, de standardiser d'abord, puis de faire innover notre offre afin de laisser loin derrière nous l’image du «clic à rabais» et de tirer avantage de façon créative des micromoments maintenant possibles grâce à la technologie.

Comment répondre au problème de la fraude en programmatique
De toutes les craintes, une de celles en tête est la fraude. Il est donc important de vite prendre les devants et de devenir les avocats de la transparence afin de changer nos méthodes de travail si l’on veut gagner/garder la confiance de nos clients et notre crédibilité dans l’industrie. On parle ici, d’une part, d’avoir des discussions ouvertes sur l’utilisation réelle des budgets attitrés, mais aussi de s’outiller pour partager une histoire axée sur des faits tangibles et significatifs pour les entreprises et marques.

Blocage publicitaire et utilisation des données
Le deuxième élément auquel nous devons nous attarder pour confirmer le positionnement de la programmatique comme solution valide et efficace pour les responsables, et dont nous entendons de plus en plus parler, est le gros point d’interrogation entourant la récente montée des bloqueurs publicitaires.

Il est important d'offrir une expérience native et tangible, qui s’intègre organiquement au contenu de façon DYNAMIQUE.

Pour régler la situation, les régies/éditeurs peuvent désormais 
conclure des ententes avec les logiciels offerts sur le marché afin de faire approuver leurs sites et être autorisés à pousser du contenu publicitaire. Solution simple, mais qui ne sera malheureusement que temporaire, car le problème prend racine plus loin, et les utilisateurs trouveront toujours moyen de le contourner s’ils en ressentent le besoin. Il est donc primordial de comprendre pourquoi un individu en vient à agir, pour ajuster le tir de façon intelligente. Selon un sondage de Pagefaire/Adobe, on retrouve le mauvais emploi des données personnelles et l’augmentation de la fréquence d’exposition comme les facteurs les plus à risque d’engendrer l’utilisation de logiciels de blocage publicitaire.

Il est donc important d’asseoir nos équipes créatives et technologiques ensemble pour revoir nos façons d'agir et innover pour proposer des solutions pertinentes et personnalisées. Il est important de leur offrir une expérience native et tangible, qui s’intègre organiquement au contenu de façon dynamique selon leurs intérêts et qui emploie intelligemment les données des utilisateurs pour les aider et les guider dans leurs intentions aux moments appropriés. Cela représenterait une avenue qui répondrait au besoin de transmettre un message de l’annonceur tout en respectant le client potentiel, qui boucle le lien et sans qui nous ne sommes rien.

En travaillant conjointement, dès maintenant, pour offrir un écosystème transparent et consciencieux des utilisateurs, nous nous assurerons d’être prêts à répondre efficacement à la demande lorsqu’elle sera à nos portes; la programmatique en vedette.

---

Éric Thibodeau Raymond participera, le 27 janvier, à la conférence Forum Data et Programmatique d'Infopresse`. Il y fera une présentation sur le thème Multiplateforme et premium: vers de nouvelles possibilités. Consultez la programmation complète de l'événement en suivant ce lien

--

Les opinions exprimées dans cette tribune ne sont pas nécessairement celles d’Infopresse.

comments powered by Disqus