La référence des professionnels
des communications et du design

Nouvelle police de caractères de Radio-Canada: retour sur la décision

Benoit Giguère Président, SDGQ

Depuis que Radio-Canada a annoncé avoir mandaté un professionnel du design québécois pour la création d’une police de caractères spécifique à la société d'État, il s’en est suivi une levée de boucliers visant à dénoncer une telle dépense. Soyons directs et francs: pour nous, ce geste ne constitue pas une dépense, mais un investissement.

Il est malheureux de constater que bien souvent au Québec, chaque fois qu’une entreprise privée ou une institution publique annonce un investissement en design, ce dernier est presque automatiquement décrié comme une dépense abusive ou irréfléchie, voire un geste irresponsable de ses administrateurs. Combien de fois avons-nous entendu des leaders d’opinion dénoncer telle somme investie dans l'élaboration d’un système d’identité visuelle (honteusement réduite à son logo) comme s’il s’agissait d’argent jeté par les fenêtres au détriment du bien commun. Nous nous insurgeons contre cette pensée réductrice à l’égard du design.

Notre créativité, un puissant outil de développement
C’est une révolution que d’autres pays ont réalisée, en intégrant explicitement le design au plus haut niveau de leur stratégie politique, industrielle et économique: le Royaume-Uni, le Danemark, la Finlande, la Corée du Sud ou Singapour. Dans ce dernier pays, le premier ministre lui-même impulse et annonce la stratégie de design de l’État, puis explique pourquoi, à tout niveau, chaque instant, il faut mettre en œuvre cette pensée opérationnelle dans les organisations publiques et privées.

La créativité est une ressource naturelle
La créativité et le design constituent des leviers économiques uniques et puissants. Le design, peu importe le secteur d’activité, s'avère un puissant outil de développement stratégique.

Le design crée de la richesse. Les entreprises qui y recourent sont deux fois plus innovantes que la moyenne, exportent davantage et résistent mieux aux crises.* Les industries créatives et leurs acteurs sont des chefs de file qui façonnent le monde de demain. La SDGQ se veut le regroupement de tout ce qui touche à la créativité et au design graphique porteur d’une dynamique économique réelle pour le Québec. Chaque année, nous déployons tous nos efforts afin de mettre en valeur le talent québécois comme élément phare en matière de développement des affaires. 

Radio-Canada, un exemple à suivre
Le choix d’une organisation média presque exclusivement numérique de se doter de sa propre police de caractères est intelligent et judicieux sur le plan économique. Le nombre impressionnant d’écrans édités ainsi que les nombreuses autres utilisations d’une police de caractères rendent souvent les coûts d’exploitation des licences de droits d’utilisation exorbitants et difficiles à contrôler. En ce sens, Radio-Canada a pris une décision éclairée qui lui permettra de renforcer son identité visuelle, mais aussi de mieux gérer les coûts d’exploitation de ses besoins en typographie auxquels elle ne pouvait échapper. Cette judicieuse décision administrative lui permettra ainsi de mieux gérer ses budgets et, probablement, de réinvestir dans ses productions et ses autres postes administratifs. De plus, c’est tout à son honneur d’avoir ainsi contribué à la mise en valeur de l’expertise de créateurs québécois plutôt que de continuer de dépenser des milliers de dollars dans des licences d’exploitation étrangères. 

Montréal, Ville Unesco de design
Montréal a été désignée Ville Unesco de design en juin 2006, intégrant ainsi le Réseau des villes créatives de l’Unesco. Au pays, seule Montréal y figure.

En lui attribuant ce titre, l’Unesco a reconnu le potentiel des designers à contribuer au devenir de Montréal, ainsi que l’engagement et la détermination de la Ville de Montréal, des gouvernements et de la société civile à miser sur cette force pour améliorer la qualité de vie des citoyens. Ni une étiquette, ni une consécration, cette désignation est une invitation à développer Montréal autour de sa créativité en design. Décideurs d’affaires et publics à la valeur du design sous toutes ses formes. Voilà exactement ce que Radio-Canada vient de faire en octroyant ce contrat de polices de caractères à un designer d’ici.

Notre créativité est politique
L’influence du design dans notre quotidien est omniprésente et façonne nos vies. L'impact sur notre culture n’est plus à démontrer. Cette importance dans le développement d’une culture moderne à Montréal après la Seconde Guerre mondiale, puis à l’occasion d’Expo 67 et des Jeux olympiques de 1976 est aujourd’hui reconnue et exportée dans le monde. Le design est là, omniprésent, qui interpelle le citoyen aujourd’hui dans la ville. La SDGQ tient à souligner l’importante contribution de Radio-Canada à cet égard depuis sa création.

*Sources: British Design Council, Danish Design Council, European Innovation Scoreboard Design Management Europe. 

---

Les opinions exprimées dans cette tribune ne sont pas nécessairement celles d’Infopresse.

comments powered by Disqus