La référence des professionnels
des communications et du design

Non, Infopresse n’est pas tombé sur la tête

Arnaud Granata Éditeur, Infopresse

Le dévoilement du nouveau logo du concours Grafika plus tôt cette semaine était bien réel, et il ne nous en a couté que 5$. Explications.

Nous savions, quand l’agence Lg2, responsable de la campagne du concours présidé cette année par Élise Cropsal, directrice adjointe à la création, design, a présenté son concept que le dossier était sensible: ne modifie pas un logo vieux de 20 ans qui veut. Des marques comme Gap et Google l’auront appris à la dure, déclenchant des hordes de contestations et de railleries sur les réseaux sociaux.

ne modifie pas un logo vieux de 20 ans qui veut.

Le «nouveau» logo du concours Grafika, présenté cette semaine sur Infopresse, a subi le même traitement: commentaires négatifs et détournements (je note le très amusant «Je suis Grafika»). Ma boîte de messages Facebook, ma boîte vocale et ma messagerie de courriels regorgent encore de perles de langage que la bienséance me force à ne pas reproduire ici pour qualifier le travail que nous avons présenté. Certains ont voulu retirer leurs pièces du concours, d’autres ont menacé de boycotter la cérémonie à jamais. En gros, c’est clair, vous n’aimez pas ça, et je ne peux pas réellement vous en vouloir. On avait d’ailleurs prévu de dévoiler le reste de la campagne jeudi, mais nous avons voulu éviter de gérer une crise qui n’en était pas une. Alors, on vous explique cela une journée d’avance.

Pourtant, ce travail est le fruit d’une de ces plateformes en ligne qui vous promet la création d’une identité graphique forte pour seulement quelques dollars. Le résultat ne nous a pas déçus: un logo sans âme, générique et daté. En bref, c’est moche et inutile, et ça, on est bien d’accord. Et c’est bien cela que nous voulions démontrer: le design, c’est d’abord et avant tout un métier, une expertise qu’il faut protéger. Depuis 20 ans, date de création du concours Grafika, les jurys s’efforcent de récompenser ce qui se crée de mieux au Québec en matière de design graphique, pour que le meilleur inspire, puis donne l’envie d’emboîter le pas. Comme l’a souvent dit le défunt Frédéric Metz, le design n’a pas pour fonction seulement d’être beau, il doit être utile. Et dans le cas d’une identité, il constitue aussi un puissant moteur d’attachement à la marque, de fierté et, en bout de piste, oui, d’argent. Steve Jobs l’avait compris assez vite: le design fait tout (et dans le cas des produits Apple, c’est peu dire). 

c’est bien cela que nous voulions démontrer: le design, c’est d’abord et avant tout un métier, une expertise qu’il faut protéger.

Notre logo original du concours Grafika est là pour rester. Il a d’ailleurs été conçu par l’agence Republik et son ancien fondateur Daniel Charron et, tant d’années après, demeure d’actualité (comme quoi, un bon logo…).

Pour cette 20e édition du concours Grafika, avec cette campagne savamment orchestrée par l’équipe de Lg2, nous souhaitons saluer le travail des designers d’ici et de leurs studios et agences, un travail nécessaire et fondamental, un travail dont nous sommes fiers, depuis 20 ans, de mettre en valeur sur nos plateformes.

Longue vie au design et longue vie à Grafika.

 

comments powered by Disqus