La référence des professionnels
des communications et du design

Quand la science s’en mêle

Annie Langlois Vice-présidente principale, Massy Forget Langlois relations publiques

Le recours aux relations publiques dans le domaine des produits de santé et des aliments et boissons dits «à valeur ajoutée» a pris de l’ampleur ces 20 dernières années. Les consommateurs portent un intérêt de plus en plus marqué envers les produits de consommation qui favorisent la santé et le bien-être. 

L’industrie pharmaceutique, elle, évolue dans un milieu très réglementé où la loi interdit la publicité des médicaments vendus sur ordonnance, ce qui favorise du même coup l’utilisation des relations publiques pour communiquer les valeurs des médicaments et produits associés.

Ne s’improvise pas spécialiste en communication de la nutrition qui veut. 

Que vous soyez appelé à créer du contenu médical pour une campagne d’information destinée aux professionnels de la santé, à développer des outils de marketing santé (dépliants, affiches, applications ou autres) pour démontrer les bienfaits de produits, ou encore à révéler les résultats d’une étude scientifique sur les composés bioactifs présents dans un aliment, quand la science est au cœur d’un exercice de réflexion et de planification stratégique, il importe de réunir toutes les conditions nécessaires pour garantir la qualité et la pertinence du message. Le professionnel des communications santé en sait quelque chose.

Prenons l’exemple du grand sujet de l’heure, l’alimentation et la nutrition. Combien de fois ai-je parcouru des communiqués et des textes d’information qui, clairement, manquaient de rigueur, voire carrément de sens. Ne s’improvise pas spécialiste en communication de la nutrition qui veut. Ainsi, certains communiqués croisent le fil de presse sans avoir bénéficié, au préalable, du regard critique d’un expert. Ces malheureuses rédactions, souvent dépourvues de références scientifiques et comportant des affirmations que je qualifierais de non fondées, véhiculent un contenu qui a de quoi laisser perplexe.

Les clients des cabinets de relations publiques reconnaissent la valeur ajoutée que représente le fait de confier toute nouvelle ou annonce à un spécialiste en communication santé avant diffusion ou publication.

ce qui distingue un professionnel des communication santé, ce n’est pas tant sa riche spécialisation des domaines thérapeutiques et des stratégies de diversification que sa profonde compréhension des enjeux et des contraintes des industries en question. 

Ainsi, que ce soit pour rendre un texte scientifique plus digestible ou pour communiquer avec des groupes de patients, des associations professionnelles ou des fondations santé, le professionnel des communications santé aide les gestionnaires d’entreprise et les chefs de marques des secteurs complexes que sont l’alimentation, la nutrition et le pharmaceutique à rassembler les renseignements provenant de sources fiables qui permettent de construire un argumentaire et des messages clairs à partir des nouvelles avancées de la science.

En fait, ce qui distingue un professionnel des communications santé, ce n’est pas tant sa riche spécialisation des domaines thérapeutiques et des stratégies de diversification que sa profonde compréhension des enjeux et des contraintes des industries en question. Parmi l’ensemble des moyens disponibles pour communiquer la science, faire appel à un professionnel des relations publiques possédant une expertise en matière de communications santé s’avère assurément un choix des plus judicieux.

---

Les opinions exprimées dans cette tribune ne sont pas nécessairement celles d’Infopresse.

comments powered by Disqus