La référence des professionnels
des communications et du design

Marketing vidéo: 6 raisons scientifiques

Alexandre Gravel Producteur et associé, Toast Studio

Les raisons démontrant l'efficacité du marketing vidéo sont multiples et scientifiques.

La clé en marketing de contenu, notamment en marketing vidéo, et en création d'audiences est la mémorabilité de ce que vous créez et publiez. Comme l'objectif premier n'est pas de vendre dans l'immédiat, il est essentiel que le message que vous désirez porter au consommateur soit construit de façon à ce qu'il soit mémorisé, dans le but que le consommateur pose une action dans le futur.

Plusieurs analyses et recherches sur la mémorabilité du contenu voient le jour. Comment peut-on optimiser la création et la publication de contenu de façon à ce qu'il ait le plus grand impact possible sur notre audience?

Carmen Simon, auteure du livre Impossible to Ignore: Creating Memorable Content to Influence Decisions (une lecture essentielle!), a développé un cadre de création permettant d'évaluer le nombre d'éléments qui favorisent la mémorabilité dans le contenu que vous produisez, et s'il est possible d'en ajouter encore plus.

Et la vidéo dans tout ça?
Les différents canaux à votre disposition pour la publication, le déploiement et l'amplification de votre contenu ont chacun leurs avantages et leurs désavantages. Dans le cadre de cet article, nous allons nous concentrer sur les avantages scientifiques de la vidéo.

Dans un récent article publié chez DemoDuck, 6 raisons scientifiques expliquant l'efficacité de la vidéo ont été présentées et vulgarisées:

  1. Le stockage dans la mémoire: les éléments visuels sont stockés dans la partie «long terme» de notre mémoire et ont donc plus de chance d'être mémorisés pour une plus longue période de temps.
  2. La vitesse de traitement: selon certaines études, le cerveau traiterait le contenu visuel 60 000 fois plus rapidement que le texte. Il est donc possible de faire passer un message plus complexe sur une période plus courte grâce à la vidéo.
  3. La région du traitement: le contenu visuel est encodé dans le lobe temporal médian du cerveau. Fait intéressant, c'est la même région qui traite les émotions. Il est donc fréquent qu'une émotion soit attachée au souvenir d'une image ou d'une vidéo, rendant celle-ci encore plus mémorable.
  4. Une excellente connectivité: 40% des liaisons nerveuses vers le cerveau seraient connectées avec la rétine. Ceci assure un excellent canal de transmission pour le traitement d'images et de vidéos.
  5. L'apprentissage visuel: cette même connectivité exprimée au point précédent est un facteur important dans le fait que 90% de l'information acheminée au cerveau est visuelle, faisant d'ailleurs en sorte que 65% de la population considère préférer les images au texte.
  6. La concentration: la vidéo a cette capacité, si elle est claire et bien produite, de capter l'attention de la personne qui la regarde. Vous avez peut-être déjà remarqué qu'il peut être plus difficile de déranger une personne regardant une vidéo qu'une personne lisant un texte.

Ce sont 6 raisons très simples, très (trop?) vulgarisées, mais qui donnent une idée de l'étendue de la puissance du marketing vidéo.

Nous avons abordé ici les facteurs scientifiques, au sens large, de l'impact que peut avoir la vidéo, sans pour le moment considérer la façon dont votre offre, votre produit ou votre marque pourraient y être intégrés. Nous avons d'ailleurs récemment eu une discussion avec Guillaume Fortin de Neurométric au sujet des facteurs de gain attentionnel, d'intérêt et de dérangement dans l'intégration d'annonceurs dans du contenu vidéo. Ceci fera sûrement l'objet d'un prochain article.

---

Les opinions exprimées dans cette tribune ne sont pas nécessairement celles d’Infopresse.

comments powered by Disqus