La référence des professionnels
des communications et du design

Le producteur de la première websérie pour une marque partage ses secrets

Alexandre Gravel Producteur et associé, Toast Studio

Wilson Cleveland partage ses réflexions sur la production de webséries pour les marques.

En 2006, la websérie The Temp Life fut produite. Elle a même été renouvelée pendant cinq saisons. Partiellement financée par une marque, une agence de placement d'employés temporaires, elle a aussi été scénarisée avec l'annonceur.

Elle a été produite par Wilson Cleveland, qui a fini par démarrer sa propre maison de production, UNboxd, spécialisée dans la production de webséries pour les marques.

Au fil des années, UNboxd a produit plusieurs autres webséries pour différentes marques. Récemment, son dirigeant a accordé une entrevue à Contently.

De la gestion des attentes jusqu'à la façon d'attaquer la peur de l'annonceur au moment où la date de lancement approche, il a appris comment gérer les aléas de la production.

Je vous suggère évidemment de prendre quelques minutes pour lire l'entrevue, mais, pour la forme, je reprends ici l'une des citations qui, je crois, reste clé dans la façon d'aborder le contenu de marque: Les annonceurs ont peur que «si l'on n'est pas au premier plan, les gens ne sauront pas que ça a été fait par nous». Mais les consommateurs savent que c'est vous. Ils savent quelle marque pousse ce contenu. C'est lorsque vous leur rappelez sans arrêt qu'ils débarquent.

Publiée toutes les deux semaines, cette chronique est tirée de l’envoi hebdomadaire de Toast Studio. Chaque lundi matin, Toast recommande un article à lire à ses abonnés.

Alexandre Gravel est associé et producteur de Toast Studio, une agence de contenu de marque qui met le contenu au profit de marques et de propriétés.

comments powered by Disqus