La référence des professionnels
des communications et du design

Le rôle des agences à l'ère du contenu

Alexandre Gravel Producteur et associé, Toast Studio

Il y a un besoin et une pertinence pour les agences de contenu.

Le contenu n'est pas la même chose que de la publicité. Je l'ai dit souvent et, heureusement, personne ne semble vouloir le contredire.

Mais si ce n'est pas la même chose, est-ce que ça devrait être de la responsabilité des mêmes personnes?

Y a-t-il un besoin pour les agences de contenu?

Si le livrable final n'est pas le même, que les calendriers sont très différents et que la plupart du temps, le travail est accompli par des experts différents...

Le bureau d'Asie d'Outbrain a récemment organisé un événement «Content Convo» pour tenter de répondre à la question.

Plusieurs personnes pensent que l'écosystème actuel des agences (publicitaires, médias, relations publiques, numériques) devrait être en mesure d'assumer le contenu en travaillant ensemble, mais est-ce la meilleure façon? Je n'en suis pas convaincu.

Le marketing de contenu existe depuis plus de 100 ans, mais ce n'est que récemment qu'une réelle révolution s'est enclenchée. Et ce sont les consommateurs qui l'ont mise en marche. La raison pour laquelle le contenu occupe de plus en plus de place est qu'une partie substantielle des consommateurs est devenue allergique à la publicité traditionnelle (ou est en voie de le devenir). On doit les atteindre d'une façon différente si l'on désire leur communiquer la bonne nouvelle sur notre marque ou notre produit.

Les agences de contenu vont au-delà de la simple production dudit contenu. Elles peuvent en gérer l'aspect stratégique, le fait que ce soit un processus continu (lire: à long terme) et qu'il doit être considéré différemment du processus créatif d'une campagne traditionnelle.

Présentement, l'on voit trop souvent des tactiques de contenu à la recherche d'une stratégie.

Présentement, l'on voit trop souvent des tactiques de contenu à la recherche d'une stratégie.

Je n'affirme pas que les agences publicitaires traditionnelles ne peuvent absolument pas proposer des solutions de contenu à leurs annonceurs, mais que si elles le font, ça doit être vu et produit de façon différente que leurs campagnes traditionnelles.

Alors, dans quelle direction pensez-vous que l'écosystème actuel des agences se dirige? Le texte d'Outbrain tente aussi de répondre à la question.

Les opinions exprimées dans cette tribune ne sont pas nécessairement celles d’Infopresse.

comments powered by Disqus