La référence des professionnels
des communications et du design
Dossier
20e concours Grafika: le meilleur du design

Faux logo, vrais enjeux: éditorial d'Arnaud Granata

La campagne du 20e concours de Grafika voulait souligner l'importance de la profession de designer. Comment la faire rayonner auprès des marques?

arnaud granata

président et éditeur, infopresse

​Le 11 janvier dernier, ma boîte de courriel a failli exploser : avec l’agence Lg2, qui a réalisé la campagne de pub de Grafika cette année, l’on venait juste de dévoiler un «faux» logo, payé 5$ sur internet, pour démontrer l’importance de la profession de designer. Vous avez signifié votre étonnement, votre mécontentement, votre dégoût même, de voir votre concours si malmené graphiquement. Et je vous comprends. Si cette «crise» était fabriquée de toutes pièces (on s’en excuse à ceux qui y ont cru un peu trop fort), les enjeux qu’elle soulève, eux, sont bien réels.

«LE DESIGN DEVRAIT ÊTRE PARTOUT. PAS JUSTE POUR FAIRE BEAU, MAIS AUSSI POUR VENDRE PLUS. DES IDÉES, DES PRODUITS. TOUT. »

En 20 ans, depuis que le concours qui récompense le meilleur en design graphique au Québec a été lancé, des centaines de Grands Prix ont été décernés à des agences, des studios et des designers indépendants pour la qualité de leur travail. Et en 20 ans, nombre d’entre eux ont œuvré avec de grands annonceurs d’ici et d’ailleurs pour placer le design au cœur des stratégies d’affaires de ces marques. Et nous en sommes très fiers. C’est là le but de l’événement : mettre en valeur, faire rayonner, et inciter d’autres marques à emboîter le pas. Le design devrait être partout. Pas juste pour faire beau, mais aussi pour vendre plus. Des idées, des produits. Tout. D’Apple à Google, du bar du coin à la multinationale de cosmétiques.

Cette édition anniversaire n’échappe pas à la règle: du talent, au Québec, il y en a à revendre. Et les résultats du concours, présidé cette année par Élise Cropsal de Lg2, en témoignent. Félicitations à tous les artisans, et longue vie au design !

comments powered by Disqus