La référence des professionnels
des communications et du design
Dossier
30/30 Infopresse: l'avenir de l'industrie

Rémi Richard: humaniser la technologie

Sommairement, Rémi Richard élabore des logiciels améliorant la relation des patients avec leur médecin. En 2012, le chef du développement de 30 ans a conçu Chronometriq, une plateforme médicale qui a complètement redéfini les paramètres des établissements de santé. 

La plateforme est passée de sept à 30 employés dans ses deux premières années. Elle est aujourd'hui utilisée par plus de 1,5 million de patients dans 513 établissements. Cette technologie offre la prise de rendez-vous en ligne, les rappels automatisés, une borne médicale libre-service et Patienter librement, une option qui permet aux patients d'attendre confortablement hors de la clinique. 

Rémi Richard a un nouveau projet au four. Avec l'entreprise technologique Connect&Go, il est en cours de conception d'un bracelet connecté destiné aux itinérants, leur permettant de recevoir de l'argent virtuel. Ils pourront y recourir pour acheter des produits prédéfinis. 

Quelle est la réalisation dont vous êtes le plus fier?

Avoir conçu une entreprise à partir de zéro et en traversant toutes les épreuves possibles. J’avais -17$ dans mon compte-chèque. Maintenant, notre organisation vaut plusieurs millions de dollars, avec près de 40 employés qui aiment leur emploi.

Que représente pour vous une mention à ce palmarès?

Une attestation de réussite! C’est un honneur dont peu de gens peuvent se vanter et j’en suis réellement fier.

Que vouliez-vous devenir lorsque vous étiez enfant?

Je voulais jouer au hockey dans la LNH.

Qu'est-ce qui vous a incité à faire ce que vous faites aujourd'hui?
J’ai toujours eu le besoin de faire quelque chose de significatif, mais je ne savais pas quoi ni comment. J’ai travaillé en Alberta avec un inventeur qui m’a ouvert les yeux sur les possibilités de l’entrepreneuriat et, surtout, les (fausses) limites qui restreignent les gens dans leur vie. J’ai décidé de vivre la mienne avec l'hypothèse que rien n’est impossible. Ça a fonctionné.

Quel est le plus grand défi d'un professionnel des communications aujourd'hui?

Rester soi-même malgré les influences et les conventions sociétales.

Comment pensez-vous ou souhaitez-vous influencer l'industrie? Changer les choses?
J’aimerais aider les jeunes entrepreneurs qui n’ont pas tiré le meilleur numéro à la loterie de la vie à se développer malgré les obstacles, puis devenir des modèles à leur tour.

Qu’est-ce que vous ne serez pas dans 10 ans?

Plate.

Qui est votre plus grand modèle/mentor?

Nelson Mandela pour sa sagesse et résilience. Martin Luther King pour ses talents d’orateur et son activisme pacifique. Maurice Richard pour sa simplicité, son travail acharné et sa modestie. Jean-Jacques Rousseau pour ses mots et ses phrases parfaites.

Quelle est votre devise?

Ne jamais abandonner.

En tête-à-tête avec quelqu’un (mort ou vivant), ce serait avec qui?

Nelson Mandela.

Quel est le projet qui vous rend mort de jalousie?

Kiva, une organisation sans but lucratif qui permet aux internautes de prêter de l'argent à des institutions de microcrédit dans des pays en voie de développement. J’aurais aimé pensé à ça.

Quelle est votre plus grande déception?

C’est un mal pour un bien, mais j’ai perdu beaucoup d’amis quand je bâtissais Chronometriq. Je n’étais jamais disponible et la plupart s'en sont lassés.

Comment décrivez-vous votre travail à votre mère?

Je crée des logiciels qui aident les gens à mieux connecter avec leur médecin.

 

Photo: Stephany Hildebrand, de Zetä Production

comments powered by Disqus