La référence des professionnels
des communications et du design
Dossier
30/30 Infopresse: l'avenir de l'industrie

Kevin Calero: créer sur tous les fronts

Musique, danse et vidéo...  Kevin Calero, réalisateur de 30 ans représenté au Québec par Cinélande, s'est vite fait connaître grâce à son approche multidisciplinaire, notamment par l'industrie de la mode avec des projets pour Gap, Aldo, L'Oréal et Simons, mais aussi en musique, où son travail a été en nomination au volet britannique du concours MVA et à l'Adisq.

Cumulant les disciplines de la danse, de la musique et de la réalisation depuis une décennie, Kevin Calero a commencé à réaliser des formats plus courts pour l'industrie de la mode, dans des projets pour le designer Rad Hourani et d’autres marques comme Aldo, Simons, Aubainerie, L’Oréal, Estée Lauder et Ssense. 

Une trilogie pour le groupe Foxtrott lui a valu la reconnaissance de l’industrie avec trois staff pick Viméo, des nominations au volet britannique du concours MVA et à l'Adisq. Plus récemment, il a réalisé le clip My Crew de Cadence Weapon et la publicité pour la marque Ciroc avec Puff DaddyL'équipe de Beyoncé, Parkwood Entertainment, l'a également approché pour le clip de la chanteuse. 

En février 2017, il a été choisi par la marque américaine Gap pour créer un hommage aux campagnes iconiques des années 90. Il y a travaillé avec la mannequin Naomi Campbell et des enfants de vedettes. L'artiste est aussi reconnu pour prôner le talent d’ici même quand le mandat vient d'ailleurs.

Quelle est la réalisation dont vous êtes le plus fier?

Assurément ma collaboration avec Gap, dont le tournage a eu lieu en janvier dernier. Cela m'a permis de travailler avec une marque de rêve, mais aussi de diriger Naomi Campbell. 

Gap a passé par des années difficiles, et c'est d'autant plus satisfaisant d'avoir fait partie de l'équipe qui a rebrandé le tout. Heureusement, la réception a été très positive! C'était un environnement très collaboratif qui m'a permis d'être plus investi qu'à l'habitude! J'ai pu travailler avec Jessica Lee Gagne comme directrice photo, de même que Wynn Holmes à la chorégraphie, toutes deux aussi de Montréal. Une véritable affaire de famille!

Que représente pour vous une mention à ce palmarès?

Je vais être honnête... la diversité dans le milieu de la pub québécoise est pratiquement inexistante. Donc, en tant que fils d'immigrants, homosexuel qui a grandi à Blainville, toute reconnaissance est un grand honneur! Haha. C'est excitant de voir une plus grande diversité autour de moi. Merci!

Que vouliez-vous devenir lorsque vous étiez enfant?

J'ai passé par plusieurs phases qui m'ont conduit où je suis aujourd'hui! Paléontologiste, astronome, biologiste marin, danseur, producteur de musique et, enfin, directeur.

Qu'est-ce qui vous a incité à faire ce que vous faites aujourd'hui?

À un moment, j'ai dû choisir entre la danse et l'école. J'ai finalement décidé de faire de la réalisation, car ça me permet de mettre à profit mon expérience en musique et en danse dans la création de mes premiers courts-métrages. 

Quel est le plus grand défi d'un professionnel des communications aujourd'hui?

Les budgets rétrécissent et la demande de contenu, elle, augmente. Le public consomme énormément de contenus sur un nombre grandissant de plateformes. Donc, il devient encore plus difficile de se démarquer. 

Comment pensez-vous ou souhaitez-vous influencer l'industrie? Changer les choses?

Malgré cette grande vague de changements, je vois une occasion de briser l'approche conventionnelle de la pub. C'est un moment excitant permettant de mettre la créativité de l'avant et de réinventer la façon d'atteindre stratégiquement le public.

Qu’est-ce que vous ne serez pas dans 10 ans?

Je ne ferai jamais un travail de 9 à 5!

Qui est votre plus grand modèle/mentor?

Je suis très reconnaissant d'être aussi bien entouré et je me compte chanceux de pouvoir accéder à un réseau d'amis qui réussissent parallèlement à moi. Je dois beaucoup au soutien de ma famille, particulièrement à ma sœur aînée!

Depuis l'été dernier, Alex Sliman et toute l'équipe de Cinelande m'offrent également un grand soutien. Pour réussir, ça prend un village!

Quelle est votre devise?

«Dreams come true, success is for sharing.»

En tête-à-tête avec quelqu’un (mort ou vivant), ce serait avec qui? 

Alan Watts, Pedro Almodovar, Janet Jackson et Terence McKenna.

Quel projet vous rend vert de jalousie?

Avant d'être jaloux, je deviens excité et inspiré quand je visionne du bon contenu. Je suis plus fan que compétiteur. 

Quelle est votre plus grande déception?

Avoir manqué le l'âge d'or des clips et de la pub des années 90, avec ses budgets et ses concepts extravagants.

Comment décrivez-vous votre travail à votre mère?

«C'est comme quand je montais des spectacles ou des chorégraphies avec ma petite sœur et mes voisins, mais à plus grande échelle.»

 

*Photo: Mathieu Fortin 

comments powered by Disqus