La référence des professionnels
des communications et du design
Dossier
Prix Média 2016: Les meilleures stratégies média de l'année

Grand prix Exploitation de contenu vidéo existant: Disney-Pixar - Sens dessus dessous, par Carat

Pour promouvoir la sortie de son film, le producteur s’est immiscé dans des scènes d’émissions de télé.

Enjeu
Pour les maisons de production, le lancement d’un film équivaut à celui d’une marque. Les résultats doivent se ressentir rapidement, et le succès du premier week-end est garant de sa rentabilité. L’objectif était donc de vite générer une notoriété spontanée auprès de la cible, en plus de susciter un engouement pour la sortie en salles de Sens dessus dessous, premier film de Disney-Pixar en près de deux ans. 

Stratégie
Des bandeaux animés ont été contextuellement placés pour la première fois sous des scènes d’émissions télévisées de Bell Média dont les émotions correspondaient aux personnages du film : Peur, Dégoût, Tristesse, Colère et Joie. On exploitait ainsi du contenu télévisuel à un moment précis, de manière à ce que la cible associe facilement ces personnages avec les émotions ressenties en regardant la télévision.

« UNE ÉQUIPE A VISIONNÉ CHAQUE ÉMISSION ACHETÉE AFIN D’Y PLACER LES BANDEAUX ANIMÉS AU BON MOMENT. »

La stratégie a tablé sur un média à grande portée pour assurer la notoriété et profiter d’un contenu permettant de faire découvrir les personnages, dans ce cas-ci cinq émotions. Les chaînes spécialisées de Bell ont été sélectionnées pour leur forte popularité auprès de la cible, la variété de leurs émissions, ainsi que l’ouverture à la créativité média et la souplesse affichée dans ce contexte. Une équipe de Bell a visionné chaque émission achetée afin d’y placer les bandeaux animés au bon moment, liant ainsi le contenu à l’émotion appropriée. 

Au total, 117 bandeaux sont apparus pendant des émissions touchant les familles avec de jeunes enfants.

Résultats
Cette campagne a permis de surpasser de 10 % les objectifs d’entrées en salles pour la première fin de semaine. Au Canada francophone, elles ont été supérieures de près de 30 % à celles de La reine des neiges.

Des bandeaux contextuels ont été placés sous des scènes d'émissions.

Annonceur: Quincy Kelman, directeur du marketing
Planification média : Jean-Philippe Branconnier
Achats médias : Nicolla Coppin
Direction de compte : Pierre-Luc Bernier (Bell Média)
Conseil, créativité média : Geneviève Paquette (Bell Média)
Charge de projets, créativité média : Denyse Parizeau (Bell Média)
Charge de projets multiplateforme, créativité média : Caroline Dubois (Bell Média)

comments powered by Disqus