La référence des professionnels
des communications et du design
Dossier
Plagiat en pub: inévitable?

Plagiat ou coïncidence: 5 exemples à comparer

Lg2 n’est pas la première agence ayant produit un concept déjà exploité ailleurs. Découvrez ci-dessous, des exemples où la ressemblance peut être liée à un hasard ainsi que quelques cas plus sensibles. 

Diesel et Gaz Métro
Il y a quelques années, Diesel (Sid Lee) créait une campagne pour Gaz Métro où une petite flamme bleue dansait. Quelques années auparavant, l’agence belge Quadratura avait eu la même idée, explique Jean-Jacques Stréliski, professeur de HEC Montréal. «Diesel ne savait pas, mais ils ont produit un concept similaire parce que la petite flamme bleue, c’est un référent évident au gaz. C’est le boulot des créatifs de repérer ce qui fera un impact. Avec les mêmes référents, c’est normal qu’on arrive à un résultat semblable, même sans plagiat.»


Valda et Tank
Plus récemment, une campagne québécoise a retenue l'attention de Joe la Pompe. Dans une pub radio conçue par l'agence Tank, les pastilles Valda étaient mises en vedette par des gens dont la voix enrouée était méconnaissable, menant à de drôles de confusions. «Cela m’a immédiatement fait penser à un fameux spot Français pour Fervex», conçu en novembre 2014 par l’agence Nude.

Une sandale qui voyage
En juillet 2015, Infopresse publiait un article sur le cas d'une promotion du Parc Jean-Drapeau, réalisée par l'agence Clan Créatif

Cette campagne d'affichage ressemblait comme deux gouttes d'eau à une affiche slovène et une autre marocaine, toute deux lancées en 2014. 

Lyne Robichaud, avocate et associée de LJT Avocats, n’est pas surprise que différentes agences développent des concepts similaires. Dans son bureau, elle a déjà vu deux agences arriver avec la même idée de projet durant la même semaine. Une de ces agences était québécoise, l’autre américaine.

Mais parfois, la ressemblance est frappante. Joe la Pompe propose un cas où le plagiat est bien assumé. En 2004, l’agence Zig Toronto lançait une pub pour le nettoyant Vim.

Dix ans plus tard, l’agence suédoise Media Power créait un message presque identique pour Hemmiljös Cleaning Company. Dans ce cas-ci, l’agence a même avoué s’être inspirée de l’original, soulignant que l’idée n’était pas déposée. Mais avouer la démarche ne la rend pas honnête pour autant, estime Joe la Pompe. 

 

comments powered by Disqus