La référence des professionnels
des communications et du design
Dossier
Dévoilement du Temple de la renommée de l'A2C

Claude Lessard: Bâtisseur

Aujourd’hui à la tête de Cossette Communication, Claude Lessard a fait partie de l’équipe de Cossette avant même la date «officielle» de création de l’agence, qui remonte à 1972. 

Le premier, il a eu l’intuition de ce qu’il pourrait y avoir à faire avec ce petit bureau de graphistes de Québec, puis il a joué un rôle essentiel dans le lancement de l’entreprise qui allait révolutionner les communications au Canada. Devenu président, Claude Lessard a piloté Cossette à toutes les époques. Il en demeure président du conseil et a mis en place une relève solide, tant au Québec que dans l’ensemble du Canada.

Construire Cossette

Claude Lessard est arrivé chez Cossette en 1971, à peine sorti de l’université. Son premier mandat a été de mener une analyse financière de l’agence, à l’époque un simple bureau de graphistes. Constatant que Cossette était techniquement en faillite, il a alors proposé que quatre des associés et lui-même l’achètent.

Ainsi que le soulignait Claude Lessard en entrevue en 1992 : « Nous avions tous moins de 25 ans, et aucun de nous n’avait œuvré dans une autre agence de publicité. Cela s’est révélé un avantage. Nous avons tout construit à partir de zéro, sans idées préconçues, avec une approche fraîche. »

Communications-marketing

Un des symboles de cette nouvelle approche, c’est de parler de « communications-marketing », plutôt que de « publicité ». « On a vraiment mis au point, bien en avance sur les autres agences, le principe de la communication intégrée. Nous voulions simplement faire de la communication efficace, et nous avons cherché la meilleure façon d’y arriver », racontait aussi Claude Lessard.

«Nous voulions simplement faire de la communication efficace, et nous avons cherché la meilleure façon d’y arriver.»

« Notre rôle n’est pas de vendre un outil qui s’appelle publicité, relations publiques ou graphisme, mais d’aider nos clients à résoudre leurs problèmes de marketing par les communications. (…) En 1972 [le profil de Cossette] s’est dessiné : une entreprise croyant profondément à la communication intégrée, au travail en groupe, avec une formule d’actionnariat ouvert. »

La montée de Cossette

Avec cette formule, cette vision et cette dynamique insufflées par Claude Lessard, Cossette a réussi, dès le début des années 80, à s’implanter à Toronto, puis moins d’une décennie plus tard, à devenir l’agence la plus importante au pays. Ses campagnes, pour Club Med, Provigo, Bell, General Motors, Desjardins et McDonald’s, ont tour à tour récolté des résultats impressionnants, en innovant sur le plan de la création, de la stratégie, des médias et des moyens utilisés pour communiquer.

Arrivée dans une industrie dont Jacques Bouchard avait jeté les bases au début des années 60 en fondant BCP, Cossette y a apporté un immense vent de fraîcheur, une vision plus moderne et plus internationale. Si BCP a inventé la publicité québécoise, Cossette l’a réinventée quand elle en a eu besoin. Par la suite, Cossette a d’ailleurs engendré une relève, qui, à son tour, a continué de réinventer l’industrie : chez DentsuBos, Lg2 et Sid Lee, entre autres, on retrouve beaucoup d’ex-Cossette, marqués par sa vision et son esprit d’innovation.

Claude Lessard a donc fait partie du groupe initial d’associés qui ont pris les risques, et il porte jusqu’à nos jours la vision de l’entreprise. 

Former la relève

Claude Lessard a donc fait partie du groupe initial d’associés qui ont pris les risques, et il porte jusqu’à nos jours la vision de l’entreprise. Il a su mettre en place une relève solide et innovatrice : depuis l’automne dernier, Louis Duchesne occupe la vice-présidence et la direction générale du groupe au Québec. Il a succédé à Mélanie Dunn, qui occupe désormais la tête de Cossette dans tout le pays. Il s’agit d’un autre aspect remarquable à mentionner en matière de relève : avoir valorisé une direction pancanadienne émanant du Québec, et de la part d’une femme.

CLAUDE LESSARD A SU METTRE EN PLACE UNE RELÈVE INNOVATRICE. CI-DESSUS, LA NOUVELLE IDENTITÉ VISUELLE DE COSSETTE, MISE EN PLACE SOUS LA DIRECTION DE LOUIS DUCHESNE, VICE-PRÉSIDENT EXÉCUTIF ET DIRECTEUR GÉNÉRAL DE COSSETTE AU QUÉBEC.

Le travail de Claude Lessard et celui de son agence ont récolté de nombreux honneurs, autant ici qu’à l’international. Parmi ses engagements communautaires, il siège au conseil d’administration de The Ronald McDonald House Charities, en plus d’avoir été président d’honneur de la première campagne de financement majeure de l’Orchestre symphonique de Québec.

«Je suis très honoré de recevoir le prix Hommage de l’Association des agences de communication créative, affirme Claude Lessard, à l’annonce de cette sa nomination au Temple de la renommée. Cela représente pour moi plus de 45 ans d'engagement et de collaboration avec des gens talentueux  que j’ai eu la chance de croiser tout au long de ma carrière. Plus que tout, je suis fier de ce qu’est devenue l’agence dont je rêvais en tant que jeune entrepreneur. Durant toutes ces décennies, Cossette a forgé les meilleurs talents de l’industrie, réalisé des campagnes mémorables et efficaces en plus de créer plusieurs tendances. Aujourd’hui, je suis fier de dire que l’entreprise est résolument tournée vers un avenir qui s’annonce plus prometteur que jamais

Claude Lessard a fait partie du groupe initial d’associés qui ont pris les risques, et il porte jusqu’à nos jours la vision de l’entreprise.

comments powered by Disqus