La référence des professionnels
des communications et du design
Dossier
Concours Grafika 2016: le meilleur du design

SDGQ: encourager la participation

Benoit Giguère, président de la Société des designers graphiques du Québec (SDGQ) encourage et félicite les acteurs du milieu pour leur travail, qui contribue au rayonnement de la profession.

Benoit Giguère

Président

— Société des designers graphiques du Québec

Chaque année, invariablement depuis bientôt 20 ans, les designers graphiques de tous les horizons viennent assister fébriles à cette soirée afin de savoir s’ils monteront sur la scène remercier leur patron, leur associé, leur employé, leur conjoint. Pour certains c’est un moment de consécration unique, pour d’autres ce n’est que routine…

Tous les concours ont leurs qualités et leurs défauts mais chose certaine, celui-ci permet de faire valoir auprès de l’industrie des communications en général et du milieu des affaires la pertinence du design graphique dans la société québécoise. Mais également, comme tous les concours, d’être une belle vitrine internationale.

La SDQG a comme mission de promouvoir et de soutenir la pertinence du design graphique à l’ensemble des intervenants actifs de la société québécoise soit : les paliers de gouvernements, les gens d’affaires, de la culture et de l’éducation. C’est pourquoi, nous avons toujours eu à cœur la réussite de cette soirée unique pour faire rayonner notre profession, qui est désormais multiforme et est devenue un agent déterminant de réussite économique.

Si la pertinence de cet événement n’est plus à mettre en doute dans sa capacité à rassembler les artisans du design graphique ainsi qu’à mettre en valeur l’incroyable richesse du talent d’ici et de le faire connaître à l’ensemble de la société québécoise, de faire découvrir les nouveaux talents, les nouvelles techniques, il en est de même pour nous, en ce qui a trait à la pertinence de la SDQG comme organisation.

Si tant de designers sont prêts à investir des centaines, voir des milliers de dollars chaque année dans l’espoir de voir émerger leur nom et leur œuvre lors d’un gala un soir glacial de février, nous pensons à la SDGQ que d’investir 200 $ en devenant membre d’une organisation professionnelle a tout autant de valeur.

Plus nous serons nombreux, mieux notre profession sera mise en valeur.

Il ne nous viendrait pas à l’esprit de remettre en question la valeur du retour sur l’investissement dans un concours, surtout lorsque l’on monte sur la scène. Pour nous, la valeur d’un investissement dans un membership d’organisation est tout aussi réelle. Après avoir consacré de nombreuses heures au cours de la dernière année à rencontrer des professionnels et des designers de tous les horizons et de toutes les disciplines, je sais qu’une organisation professionnelle forte et dynamique est un puissant lobby pour faire connaître et défendre la valeur du design graphique aux intervenants clés de la société québécoise. Plus nous serons nombreux, mieux notre profession sera mise en valeur. Chaque dollar investi dans la SDGQ a tout autant de valeur que chaque dollar investi afin de pouvoir monter sur scène.

Je félicite à ce titre tous ceux et celles qui se sont mérité cet honneur ce soir. Je remercie également le jury et son président d’avoir fait de cette dix-neuvième édition une autre réussite par leur engagement et leur professionnalisme. Encore une fois, vous prouvez tous à quel point le design graphique est une valeur sûre et qu’il aide les entreprises et les institutions à faire leur marque, à asseoir leur crédibilité et à prospérer.

Si la soirée Grafika est l’occasion annuelle privilégiée de se rassembler et d’échanger sur l’état de notre profession, contribuer et appartenir à la SDGQ est une occasion de perpétuer cet impact tout au long de l’année.

comments powered by Disqus