La référence des professionnels
des communications et du design
Dossier
Boomerang 2016: tous les résultats

Yanick Bédard: «Je crois sincèrement que nous avons du talent au Québec»

Il a présidé le jury de cette édition du concours Boomerang et était responsable d’en définir les orientations; Infopresse s’entretient avec Yanick Bédard, associé et vice-président, stratégie numérique, de Sid Lee, à propos de ce qui a marqué les délibérations.

Comment avez-vous orienté les délibérations du jury?
En tant que président du jury, je n’avais bien entendu pas le droit de vote. Donc, j'ai pris le temps, au début de la période des délibérations, pour expliquer ma vision toute personnelle de l’industrie. Nous sommes une industrie d’artisans et d’experts, qui travaillent toujours en équipe dans le but de résoudre une problématique d’affaires et ainsi générer de la valeur pour une organisation. Que ce soit une bannière, une application mobile ou un site transactionnel, ces trois variables sont toujours vraies. J’espère avoir, avec ma vision, influencé la façon de juger les candidatures.

J’ai vu, comme dirait mon père, du bon ouvrage.

La cuvée 2016 vous a-t-elle surpris d’une façon ou d’une autre ?

Oui. Oui parce que j’ai vu, comme dirait mon père, du bon ouvrage. Des concepts bien ficelés, des résultats impressionnants et du travail de développement bien accompli. À force de travailler dans une industrie, c’est facile de voir le verre toujours un peu plus vide que plein. Pour cela, oui, j’ai été agréablement surpris.

Je crois sincèrement que nous avons du talent au Québec. Nous sommes habitués de faire mieux avec le quart du budget, une langue de plus et des objectifs plus ambitieux pour nous démarquer. Nous sommes parfois un peu trop humbles, modestes dans notre façon de démontrer notre savoir-faire. Mais je pense que j’aime mieux notre humilité à une attitude prétentieuse.

Qu’auriez-vous aimé voir davantage?
Deux choses: Plus de projets transactionnels et de la publicité en ligne de niveau international. Après en avoir parlé pendant des années, les consommateurs sont maintenant au rendez-vous en commerce électronique. C’est une bonne nouvelle. Le Québec regorge d’entrepreneurs qui n’ont pas pignon sur le net. Il faut maintenant marier notre expertise à celle des entrepreneurs, puis vendre en ligne. Oui, c’est compliqué, mais non, ce n’est pas complexe.

De la bonne pub en ligne est ce mélange parfait entre le concept et la stratégie.

Pour ce qui est de la publicité en ligne, j’avoue que je suis biaisé. Je suis concepteur-rédacteur de formation devenu stratège avec le temps. Nous avons des concepteurs de talent et des analystes et stratèges extraordinaires. Pour moi, de la bonne pub en ligne est ce mélange parfait entre le concept et la stratégie pour atteindre des résultats qui feront une différence pour nos clients. L’an prochain, si nous avons plus de projets transactionnels et des publicités en ligne qui jouent tant sur la forme que sur la fonction, je serai un ex-président comblé.

Quelles sont vos recommandations pour la prochaine édition du concours ?
Continuer le virage pris par Infopresse d’intégrer toutes les disciplines. C’est impossible aujourd’hui de réaliser un projet numérique sans travailler avec cinq, 10 ou 15 experts, souvent répartis dans deux, trois ou quatre agences. Pour moi, un bon projet numérique est un projet qui, pour toute sa durée, a permis cette synergie parfaite de tous ces individus. En ouvrant le jury à des chargés de projets, des développeurs, des sysadmin, des stratèges, des rédacteurs, etc., nous nous assurons un gage de qualité et de profondeur dans l’analyse des candidatures.

Les membres du jury
Yanick Bédard a travaillé avec sept membres du jury pour récompenser les meilleures stratégies numériques de l'année. 

  • Valérie Boisvert, architecte-ergonome-designer, expérience-utilisateur, de Tink
  • Frédéric Blache, associé, design/stratégie, de Blache Yong & Co
  • Marc Aubin, designer d'expérience utilisateur et directeur artistique pigiste
  • Sarah Benmaza, associée, vice-présidente, opérations et stratégie, d'AOD Marketing
  • Sébastien Morin, associé, vice-président, stratégie et expérience utilisateur, de Mirego
  • Robert Gosselin, président-directeur général de We Are Interactive
  • Malik Yacoubi, vice-président numérique de Cossette


Palmarès du concours Boomerang 2016

Voici le palmarès des entreprises récompensées par le jury de l'édition 2016 du concours Boomerang.

Tous les résultats du concours sont présentés ici. . 

** Photo: Albert Zablit

comments powered by Disqus