La référence des professionnels
des communications et du design
Dossier
Boomerang 2016: tous les résultats

Grand Prix Campagne intégrée: Le visage de la pauvreté change, La grande guignolée des médias

En collaboration avec Tam-Tam\TBWA, l’objectif était de sensibiliser les Québécois à la progression de la pauvreté en présentant le visage des «nouveaux pauvres», ces familles dont le revenu est insuffisant pour combler leurs besoins. 

La campagne intégrée proposait des messages télé de 60, 30 et 15 secondes, démontrant la nouvelle réalité de la pauvreté grâce à une jeune mère qui subit les conséquences d’une perte d’emploi.

En ligne, une fausse annonce sur Kijiji présentait une voiture à vendre qui menait à un message percutant. En épicerie, une affiche sous les «caisses rapides» était déployée. Ces offensives étaient partagées sur les réseaux sociaux. À la radio, le but était de s'immiscer dans le quotidien des Québécois et de démontrer que le nouveau pauvre se retrouve parfois au régime forcé. Un volet imprimé et d’affichage illustrait le nouveau visage de la pauvreté. 

Alors que les dons avaient diminué jusqu’en 2014, une hausse significative de 600 000$ (+35%) a été observée en 2015. 

Annonceur: La grande guignolée des médias – Isabelle Fafard, Denise Deveau, Anne Donglois
Agence: Tam-Tam\TBWA
Direction de création: Manuel Ferrarini
Conception-rédaction: Sarah-Catherine Lacroix, Étienne Soucy
Direction artistique: Anne-Marie Lemay
Vice-présidence, direction générale et lead clients: François Canuel
Direction-conseil: Josée Canuel
Conseil: Sandra Dagenais
Direction de production imprimée: Michelle Turbide
Graphisme: Marie-Hélène Cimon, Émilie Frenette
Maison de production: Jet Films
Réalisation du message télé: Mélanie Charbonneau – Jet Films
Réalisation vidéo, Caisses rapides: Cristina Martins – Jet Films 
Son: Studio Lamajeure
Musique: Alexandra Stréliski – Studio Lamajeure
Postproduction: Slik

Il n'y a pas d'autre projet primé dans cette catégorie.

Tous les résultats du concours sont présentés ici.  

comments powered by Disqus