La référence des professionnels
des communications et du design
Dossier
Dix tendances marketing à surveiller en 2016

Diffusion continue en direct: partout, tout le temps

Lorsque Twitter a tué Meerkat en 2015 avec son application Periscope, le réseau social flairait déjà la bonne affaire. Dans un monde où tout s'accélère, les grands médias ne sont plus les seuls à pouvoir se payer une couverture en direct – dont les consommateurs sont de plus en plus friands. 

aurélie sauthier

made in

L'an dernier, l’outil de diffusion de contenu en direct sur Twitter Meerkat avait ravi les foules au célèbre festival South by Southwest. Quelques semaines plus tard, Twitter a lancé son propre outil, qui a vite coupé l’herbe sous le pied de son concurrent – Twitter en a d’ailleurs profité pour bloquer Meerkat de son réseau social.

À la fin de 2015, Periscope, nommée application de l’année aux États-Unis par Apple, comptait 10 millions d’abonnés dans le monde. Chaque jour, ses utilisateurs accèdent à l’équivalent de 40 ans de vidéo, selon ce que rapportait la publication spécialisée Adweek en janvier.

«La tendance se dessinait déjà vers plus de mobile, plus DE DIRECT, plus de vidéo.»

Aurélie Sauthier, présidente de l’agence Made in, voit l’intérêt grandissant des consommateurs pour la diffusion en direct comme une conjoncture entre la vidéo et la mobilité, surtout chez les milléniaux. «Les adolescents ont toujours privilégié les plateformes où ils pouvaient se retrouver entre eux. Avec Snapchat, la tendance se dessinait déjà vers plus de mobile, plus de direct, plus de vidéo. C’est donc naturellement que la tendance de la diffusion continue en direct a émergé en 2015 et promet d’être encore plus forte en 2016.» 

Outre Periscope et Snapchat, de nouveaux joueurs, dont YouNow, BeMe et LiveRing, commencent à percer dans le marché, selon la spécialiste. «Ces plateformes forment une combinaison entre forum, chat en direct et vlogue sur YouTube. Elles fascinent les jeunes, qui y passent un temps considérable à interagir en direct et publiquement avec leurs idoles.»

«Il y a une oCCASION unique en 2016 pour les annonceurs de s’intégrer à ces nouvelles pratiques pour atteindre un auditoire jeune, captif, dans des formats originaux.» 

Pour les annonceurs, les possibilités à saisir sont multiples: visites des coulisses d’un événement, annonces exclusives, démo de produits… La diffusion en direct représente aussi une manière efficace pour les marques de se lancer dans le marketing d’influenceurs, car elle permet aux nouvelles étoiles du web de se doter d’une plateforme de diffusion dynamique et peu coûteuse à laquelle les entreprises peuvent se greffer: «Il y a une occasion unique en 2016 pour les annonceurs de s’intégrer à ces nouvelles pratiques pour atteindre un auditoire jeune, captif, dans des formats originaux. La clé sera de savoir identifier les vedettes émergentes de ces plateformes dans le but d'élaborer des programmes ambassadeurs pour les marques», conclut Aurélie Sauthier.

En couverture: Facebook a également lancé sa propre application de diffusion continue en direct l'an dernier.

comments powered by Disqus