La référence des professionnels
des communications et du design
Dossier
Prix Média 2015: Les meilleures stratégies média de l'année

Martin Soubeyran: ingéniosité et pertinence

Martin Soubeyran, vice-président et directeur de groupe de Touché!, présidait le jury du concours Prix Média 2015. Retour sur les faits saillants de cette 14e édition.

Martin SOubeyran

vice-président et directeur de groupe de Touché!

Quelles orientations avez-vous données au jury  ?

La première était d’évaluer la pertinence de la réponse stratégique avec une attention particulière concernant la qualité de l’insight devant constituer l’élément structurant et inspirant de la stratégie. J’ai aussi souhaité que le jury évalue l’ingéniosité de la planification et qu’il salue à cet égard les audaces, défis et prises de risque. Enfin, les solutions récompensées devaient démontrer une valeur ajoutée créative propre au média.

 

En quoi les pièces soumises se sont-elles démarquées ? Des surprises ?

Tout d’abord, il y a eu pas moins de 137 pièces soumises, ce qui illustre la forte créativité des agences québécoises. La ligne est mince entre les Prix et les Grands Prix. La différence est souvent longuement débattue et, à la toute fin, les grandes idées médias, celles qui démontrent une intention de joindre le consommateur d’une façon novatrice et audacieuse,  l’emportent.

« J’ai aussi souhaité que le jury évalue l’ingéniosité de la planification et qu’il salue à cet égard les audaces, défis et prises de risque. »

Ma véritable surprise fut l’immense diversité des stratégies proposées dans une même catégorie. Aujourd’hui, les solutions médias dépassent largement le cadre du média d’origine pour devenir des écosystèmes de plus en plus complexes et interconnectés. Ce fut un défi pour le jury de concentrer son évaluation par catégorie.

Ce qui restera la grande nouveauté de cette 14e édition est la maturité des actions sociales qui ont traversé toutes les catégories. Le social n’est plus un point de contact parmi d’autres, il est dorénavant la sève qui stimule les campagnes.

 

Lors des délibérations, vous avez notamment débattu de la question de création et d’intégration de contenu. Une nouvelle catégorie est-elle nécessaire ? Que laissent présager ces questions pour l’industrie ?

Le contenu de marque se développe de façon exponentielle aussi bien dans les médias payants, privés que propriétaires. Les agences médias jouent un rôle croissant dans la création, la conception et le déploiement de contenu de marque, par leur accès privilégié aux créateurs de contenus – médias traditionnels, éditeurs, blogueurs, réseaux sociaux, plateformes de jeux –, mais aussi par leur savoir-faire unique à intégrer ce contenu au cœur de l’expérience consommateur. Cette expertise modifie en profondeur l’offre des agences médias. Nos clients voient dorénavant en nous des experts pouvant stimuler la création de contenu et connecter celui-ci à toutes les formes de référencement.

Pour les prochaines éditions, il deviendra sans doute nécessaire d’évaluer cette expertise de façon distincte hors de tout canal de diffusion.

 

Que peut-on dire sur la campagne gagnante ? A-t-elle fait l’unanimité au sein du jury ?

« La grande nouveauté de cette 14e édition est la maturité des actions sociales qui ont traversé toutes les catégories. »

Oui, la délibération du jury a été
unanime. Le Grand Prix 2015 récompense l’extraordinaire campagne Sauvons Mai Duong, qui a largement dépassé le Québec, et sa contribution remarquable à la cause des donneurs de cellules souches d’origine ethnique. Nous avons tous été émus et bouleversés par l’engagement de Mai Duong, en plus d’être profondément impressionnés par la dynamique virale, la puissance et l’efficacité de cette formidable initiative dont le message si profondément humain a illuminé les médias sociaux et traditionnels, et nos cœurs. Plus qu’un cas d’école, ce fut une leçon de vie. 
 

Les autres membres du jury

Le jury était constitué de onze autres personnes qui ont participé aux délibérations: 

* Nicolas Marin, directeur général, OMD Montréal
* Élaine Bissonnette, directrice, gestion de la marque, Bell
* Benoît Skinazi, directeur des ventes, District M
* Dave Gourde, vice-président, médias, Bleublancrouge
* Maxime Corriveau, vice-président, directeur de groupe, PHD Montréal
* Pascale Boulanger, directrice de la planification média, DenstuBos
* Mélissa Desrosiers, planificatrice, Cossette Média
* Marc Hamelin, vice-président, directeur général, Vizeum Montréal
* Nancy Prémont, directrice par intérim, marketing et communications, Financière Sun Life
* Danick Archambault, vice-président, directeur média, Jungle Média
* Michelle Labarre, vice-présidente, ventes, Bell Média Mix

nicolas marin, Élaine bissonnette et benoît skinazi

Dave gourde, maxime corriveau et pascale boulanger

mélissa desrosiers, marc hamelin et nancy prémont

Danick archambault et michelle labarre

 

comments powered by Disqus