La référence des professionnels
des communications et du design
Dossier
Prix Média 2015: Les meilleures stratégies média de l'année

Grand prix Médias numériques: FGL Sports et Sport Chek, #çaprendquoi par Touché!

Sport Chek a établi des partenariats pour inciter la population à soutenir les athlètes d’ici et pousser sa commandite olympique. 

Pour exploiter sa commandite olympique, Sport Chek voulait faire vivre, sur plusieurs points de contact, les activités des Jeux de Sotchi et les victoires canadiennes. L’enjeu principal était d’insuffler aux Canadiens un engouement similaire aux Jeux de Vancouver, en 2010, puis de susciter les encouragements envers les athlètes d’ici.

Stratégie

En raison de la grande différence d’heures entre Sochi et le Canada, les médias numériques et les réseaux
sociaux s’avéraient le meilleur véhicule.

Afin de promouvoir les vêtements de l’équipe nationale, dont il était le vendeur officiel, Sport Chek a conclu un partenariat avec Radio-Canada/CBC pour créer une intégration mêlant commerce électronique et image de marque.

L’enjeu principal était d’insuffler aux Canadiens un engouement similaire à celui suscité par les Jeux de Vancouver, en 2010.

Une boîte permanente avec le hasthag #çaprendquoi, préenregistré sur le site de Radio-Canada et de CBC, permettait d’envoyer des encouragements. En grande première, la commandite du microsite « Les Olympiens » est devenue « Les Olympiens ; Ça prend quoi ». Des « hot spots » y ont été intégrés à même le contenu. Ils permettaient l’achat des produits portés par les athlètes dans des capsules.

De plus, des bannières enrichies en page d’accueil de YouTube permettaient d’encourager les athlètes directement sur la bannière. Le site n’avait jamais autorisé l’utilisation de Twitter et de Facebook dans ses formats publicitaires. Dix déclinaisons de ces bannières de grand format permettaient de stimuler l’athlète le jour de sa compétition.

Enfin, une équipe consacrée aux réseaux sociaux a interagi avec les Canadiens selon l’actualité du jour. 

Résultats

L’association de la marque Sport Chek aux Jeux a augmenté de 54 %, alors que l’affinité de la marque a bondi de 31 %. Ici, un tweet olympique sur trois comprenait le #çaprendquoi, faisant de Sport Chek le commanditaire le plus partagé sur Twitter au pays. Enfin, les ventes en magasin ont grimpé de 20 % à 25 % durant les quatre semaines de l’opération. 

Annonceur : FGL Sports, Sport Chek -Frederick Lecoq, vice-président marketing et numérique
Réalisation : Touché!
Co-réalisation : CBC/SRC, Facebook, Google

comments powered by Disqus