La référence des professionnels
des communications et du design
Dossier
Les gais en publicité: dernier accessoire à la mode?

«Il y a encore une cause à défendre»

Florence Girod, vice-présidente, planification stratégique, de Cossette

florence girod

Dans leur quête de connexion avec le public, les marques cherchent à démontrer qu’elles sont ancrées dans la réalité, qu’elles comprennent l’époque et qu’elles suivent les évolutions de la société.

Elles communiquent d’ailleurs de manière plus authentique qu’auparavant, dans l’objectif d’être plus proches. L’apparition de couples gais est normale. Ça fait du bien de ne plus seulement les considérer comme un segment à haut potentiel!

La ligne de l’opportunisme est facile à franchir.

Cependant la ligne de l’opportunisme est facile à franchir, notamment dans des formats publicitaires traditionnels à la Tide où le maniement de la blague est délicat.

Je pense que l’évolution des possibilités de communiquer permet de raconter des histoires plus riches, plus subtiles et surtout plus vraies, au-delà des clichés.

Bien qu’elle existe en format 15’, la vidéo de Cheerios fonctionne, car l’histoire du couple est vraie. Dans sa version longue, on prend le temps d’écouter une histoire émouvante, une histoire d’adoption, une histoire à obstacles, dont le sujet suscite des discussions dans l’environnement social.

Il fonctionne également, car il fait partie d’une série de quatre récits reflétant une diversité.

Cependant, le succès et les nombreuses réactions autour de cette vidéo en particulier sont intéressants à observer. Curiosité, nouveauté ou histoire particulièrement poignante?

Cela démontre, selon moi, que, bien qu’il ne soit pas encore complètement normalisé (en particulier hors du Québec), c’est un sujet qui prend sa place.

Cela démontre aussi qu’il y a malgré cela encore une cause à défendre.

Mais cela démontre surtout la capacité qu’ont les belles histoires de nous émouvoir.

comments powered by Disqus