La référence des professionnels
des communications et du design
Dossier
30/30 Infopresse: qui sont les leaders de demain?

Cynthia Savard Saucier: experte techno

La chef de l’équipe, design, de Shopify est âgée de 28 ans.

Spécialiste de l’humain et de ses modes de communication, Cynthia Savard Saucier a toujours cherché à mieux comprendre comment les gens pensent, interagissent et connectent entre eux.

Diplômée en design industriel de l’Université de Montréal elle a amorcé sa carrière en agence, d’abord chez Yu Centrik, puis chez TP1. Depuis qu’elle a joint Shopify, elle y apporte son leadership et sa créativité à plusieurs projets d’envergure.

Cynthia Savard Saucier possède un véritable talent pour la conception stratégique et la résolution de problèmes. Elle est d’ailleurs reconnue comme une experte en design d'interfaces multiplateformes.

En plus, elle est mentor pour des entreprises en démarrage et est invitée à parler dans une multitude d’événements dans le monde, où son approche ludique séduit et surprend. Au cours de ses nombreuses conférences, elle transmet sa passion: le design d’expérience utilisateur est dorénavant une nécessité.

Quelle est la réalisation dont vous êtes le plus fière?
Avoir bâti ma carrière dans un milieu émergeant et dans lequel je suis reconnue comme experte. Le tout, en restant passionnée.

Que représente pour vous une mention à ce palmarès?
Fierté et accomplissement. Il s’agit d’un témoignage de mon impact sur une industrie que j’aime.

Que vouliez-vous devenir lorsque vous étiez enfant?
À l’école, j’aimais beaucoup les présentations orales et je souhaitais porter un mystérieux sarrau de laboratoires. La solution logique (!) était donc de devenir représentante en produits pharmaceutiques.

Qu'est-ce qui vous a décidée à faire ce que vous faites aujourd'hui?
J’étudiais en design industriel à suite de la recommandation d’un conseiller en orientation. J’aimais beaucoup les technologies et la créativité, mais je n’avais aucune passion pour les objets physiques et architecturaux. Après un atelier collaboratif avec Ericsson, j’ai immédiatement commencé à me spécialiser en interface.

Quel est le plus grand défi d'un professionnel des communications aujourd’hui?
Bien communiquer. Se faire une place dans une industrie avec beaucoup de bruit tout en restant pertinent dans ses interventions.

Je défends férocement et systématiquement les utilisateurs et je souhaite inspirer les gens à agir ainsi.

Comment pensez-vous ou souhaitez-vous influencer l'industrie? Changer les choses?
Pour les projets dans lesquels je m’investis, je m’efforce de faire «la bonne chose». Les designers sont souvent l’intermédiaire entre les besoins d'un client et ceux de ses utilisateurs. Je défends férocement et systématiquement les utilisateurs et je souhaite inspirer les gens à agir ainsi.

Qu’est-ce que vous ne serez pas dans 10 ans?
Dans le top 30 sous 30.

Mieux vaut «fait» que «parfait».

Qui est votre plus grand modèle ou mentor?
J’ai rencontré Whitney Hess il y a deux ans et elle m’inspire énormément. À la tête de sa propre entreprise, elle est un vrai modèle d’expertise et de succès.

Quelle est votre devise?
Mieux vaut «fait» que «parfait».

En tête-à-tête avec quelqu’un (mort ou vivant), ce serait avec qui?
Edwin Catmull, président de Pixar et de Walt Disney animation Studio.

Quel projet vous rend morte de jalousie?
J’aurais aimé être à la tête de l’équipe d'UX pour les projets qui changent réellement notre perception et utilisation des technologies. L’interface de l'iPhone par exemple, ou celui du Nest.

Quelle est votre plus grande déception?
J’aurais aimé trouver une passion dès mon enfance. Je suis jalouse de ceux qui jouent d’un instrument de musique depuis toujours ou qui pratiquent un sport depuis la maternelle.

Comment décrivez-vous votre travail à votre mère?
De la même façon qu’à mon père. Je mets tout en oeuvre pour que les utilisateurs ne se sentent pas stupides lorsqu’ils emploient un site internet. Plus précisément chez Shopify, je m’assure que des millions de personnes puissent facilement réaliser des achats.

comments powered by Disqus