La référence des professionnels
des communications et du design

Pampers insère du rap dans les unités de maternité

Pour démontrer l'étendue de la difficulté du travail des sages-femmes, Pampers a fait appel au bureau de Londres de l'agence Saatchi & Saatchi dans une offensive qui emploie une chanson pop bien connue pour faire passer son message.

La chanson Push it, de Salt N' Pepa, un classique pop des années 80, accompagne à merveille cette offensive de Pampers qui se déroule dans une unité de maternité d'un hôpital londonien – une façon de souligner l'apport de celles qui permettent ensuite aux mères d'utiliser les couches de la marque.

Cette exécution capture l'essence du travail des sages-femmes, qui ont habituellement besoin de guider les mères à «pousser» pour donner naissance.

Elle s'insère dans le cadre de la campagne sociale #ThankYouMidwife de Pampers, qui souhaite célébrer leur travail en donnant une livre anglaise au Collège royal des sages-femmes (Royal College of Midwives) anglais pour chaque publication sociale comportant le mot-clic. Pampers s'engage aussi à financer la remise à neuf de plusieurs unités de maternité dans des hôpitaux anglais, à commencer par celle de l'hôpital de Southampton, où la vidéo a été filmée.

Finalement, l'utilisation de la pièce Push it n'est pas anodine: selon ce que rapporte AdAge, Cheryl James – Salt, du duo Salt N' Pepa – a déjà indiqué dans un entretien avec le quotidien The Guardian que la chanson est souvent entendue dans les unités de maternité. Une autre preuve que la musique aide l'offensive à bien atteindre sa cible.