La référence des professionnels
des communications et du design

Spotify nommée «marque médiatique de l'année» aux Lions de Cannes

Cette année, ce n’est pas un individu qui sera désigné «personnalité médiatique de l’année» au Festival international de la créativité de Cannes, mais bien l’ensemble de la marque Spotify.

Selon Philip Thomas, président-directeur général d'Ascential Events et président du Festival international de la créativité de Cannes, Spotify a «transformé l'avenir des médias et la façon dont les artistes et les marques communiquent avec leurs publics», rapporte Adweek. 

Le service suédois musical de diffusion continue lancé en avril 2006 compte près de 170 millions d'utilisateurs dans le monde.

Même si le prix sera remis à l'ensemble de la marque, Daniel Ek, président-directeur général de Spotify, l'acceptera au nom de l'organisation, le 20 juin prochain. «Je n'ai pas entrepris ce voyage seul, a-t-il confié. Nous en sommes arrivés là aujourd'hui grâce à nos employés, passés et présents.»

Les campagnes de Spotify ont d’ailleurs reçu six Lions à l’édition 2017 du Festival international de la créativité, dont un pour l’offensive President of Playlists, qui avait tenté de recruter Barack Obama peu de temps avant la fin de son deuxième mandat à la Maison-Blanche, avec un poste conçu sur mesure pour le président sortant.

Dans sa plus récente offensive, Love What You Love, l'équipe publicitaire interne de la marque a misé sur la gratuité du service musical financé par la publicité. Puis, en avril dernier, Spotify a pris d'assaut la station de métro Broadway-Lafayette, à Brooklyn, pour rendre hommage à David Bowie.

Au cours de la dernière décennie, le Festival international de la créativité a notamment décerné le prix de la personnalité médiatique de l'année au président-directeur général de Facebook, Mark Zuckerberg (en 2010), à celui de YouTube, Salar Kamangar (en 2013), au chef de la direction de Vice, Shane Smith (en 2016), et au président-directeur général du groupe Universal Music, Lucian Grainge (en 2017).