La référence des professionnels
des communications et du design

Tou.tv Extra offrira du contenu de Groupe V Média, Bell Média, TV5 et l'ONF

Groupe V (V), Bell Média (Canal Vie, Canal D, Z et Vrak), TV5 Québec Canada (TV5 et Unis TV) et l'Office national du film (ONF) offriront du contenu sur la plateforme Tou.tv Extra, a annoncé Michel Bissonnette, vice-président principal de Radio-Canada.

Dans chacune des ententes conclues avec la société d'État, chaque partenaire s'engage à offrir du contenu diffusé sur la plateforme Tou.tv Extra. En tout, 700 heures additionnelles de contenu varié (fictions, docu-réalités, magazines et documentaires) vont bonifier l'offre de Radio-Canada. De leur côté, les chaînes profiteront d'une nouvelle fenêtre pour la visibilité de leur contenu. Pour mars 2018 seulement, la plateforme aurait enregistré 8,6 millions de branchements, selon les chiffres divulgués par Radio-Canada.

«J’ai la conviction que tous ceux engagés dans la production et la diffusion de contenus francophones doivent s’unir pour assurer notre place face aux grands joueurs internationaux dans l’univers numérique», mentionne Michel Bissonnette, vice-président principal de Radio-Canada.

Dany Meloul, vice-présidente, programmation, télévision de langue française, de Bell Média, ajoute que la conférence de presse marquait une première rencontre avec les autres chaînes et qu'elles «ne s'étaient pas assises pour négocier ensemble». Les ententes visaient donc essentiellement le contenu que chaque chaîne souhaitait diffuser sur la plateforme, afin que chacune y trouve son compte, selon sa propre stratégie d'affaires. 

Il s'agit d'une première tentative de regrouper le contenu francophone de différentes chaînes sur une même plateforme numérique. 

La durée des accords n'a pas été précisée. Chaque chaîne se donne un horizon d'environ un an pour analyser les retombées. 

Modèle sans publicité toujours en vigueur

Malgré ce changement, le modèle sans publicité proposé pour la plateforme Extra de Tou.tv est maintenu. En effet, les ententes ne prévoient pas de gestion publicitaire. Une publicité qui est diffusée durant une émission d'une chaîne en ondes, ne pourra donc pas être présentée sur la plateforme Extra. Il s'agit d'un des principaux avantages mis en d'avant par Radio-Canada pour promouvoir son forfait Extra. 

Par ailleurs, le contenu suggéré sur le site s'étendra à l'offre bonifiée par les nouveaux partenaires. Ainsi, l'émission Le chalet, de Vrak, est actuellement mise de l'avant sur la plateforme de Radio-Canada. 

Exclusivité du contenu

Dans cette première phase, beaucoup de contenus déjà présentés de ces chaînes seront donc accessibles en rattrapage sur la plateforme, mais du contenu exclusif y sera également proposé. «Dès cet automne, V offrira ainsi en exclusivité la nouvelle série Vendeurs de rêves, diffusée simultanément en direct sur la chaîne de V et sur Tou.tv Extra, plutôt que sur la plateforme Noovo», précise Dimitri Gourdin, vice-président exécutif, stratégie et communications, de Groupe V Média.

Il s'agit d'une première étape, mais Radio-Canada ne ferme pas la porte à ce que certains contenus de ces partenaires soient diffusés en primeur sur la plateforme, avant une sortie en ondes, un peu comme cela a été le cas pour la série Cheval-Serpent, soutient Michel Bisonnette.

La plateforme se veut ouverte pour présenter le contenu d'autres joueurs francophones. Absente autour de la table, Télé-Québec pourrait éventuellement se joindre à ce partenariat. Aucune entente n'est prévue pour ajouter une offre anglophone à la plateforme. 

Une prémisse non financière

L'avantage de conclure une entente avec la société d'État n'est certes pas financier pour les partenaires. Le tarif d'abonnement à Tou.tv Extra ne sera pas augmenté. «L'idée n'est pas de faire des chèques chaque mois», indique Michel Bisonnette.

Le bénéfice pour certains est très clair. En effet, les émissions de TV5 Québec Canada sont uniquement diffusées en ondes. «Cela nous permet d'étendre nos ailes et de toucher un auditoire qui a choisi de ne pas avoir le câble ou le satellite, soutient Marie-Philippe Bouchard, présidente-directrice générale de la chaîne. Qui sait si en visionnant notre contenu sur la plateforme, ils ne voudront pas s'abonner au service de base.» 

Pour Groupe V Média, qui jouit déjà de la plateforme Noovo, l'attrait réside principalement dans la découvrabilité.  

«Notre association avec Tou.tv Extra s’inscrit dans la stratégie multiplateforme de Groupe V Média qui, comme diffuseur de contenus, s’adapte aux nouvelles réalités de consommation permettant d'atteindre tous les publics, où ils veulent et quand ils veulent», souligne Dimitri Gourdin. 

 

 

En couverture: Dimitri Gourdin, Dany Meloul, Michel Bissonnette, Claude Joli-Cœur et Marie-Philippe Bouchard.