La référence des professionnels
des communications et du design

L'actualité médiatique de la semaine en rattrapage

Transcontinental vend 30 publications, YouTube Red lance une série télé, T-Mobile et Sprint fusionnent, Snap revient avec ses Spectacles, Netflix en hausse au Canada, et Facebook s'attaque (encore) aux fausses nouvelles: voici l'actualité médiatique de la semaine.

YouTube lance sa première série télé

Cobra Kai: voilà le nom de la première série télé d'envergure proposée par YouTube. Reposant sur l'univers des films Karate Kid, elle se déroule 30 ans après les événements du premier film de la saga.

Offert uniquement sur YouTube Red, service payant par abonnement de YouTube, la série de 10 épisodes sera mise en ligne le 2 mai. Pour l'instant, YouTube Red n'est accessible qu'aux États-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande, au Mexique et en Corée du Sud, mais YouTube assure que le service sera étendu à plusieurs dizaines d'autres marchés dès cette année.

Notons que ce n'est pas la première percée de YouTube en télévision, elle qui avait déjà produit des séries pour son service Red, comme Step Up: High Water, lancée à la fin de janvier. Mais avec Cobra Kai, YouTube vise un auditoire beaucoup plus large, qui pourrait lui permettre de concurrencer à terme les services comme Netflix et Hulu.

Transcontinental vend 30 publications québécoises

L'homme d'affaires Michael Raffoul a mis la main sur 30 publications de Transcontinental. Selon la Presse canadienne, la transaction porte sur 21 journaux hebdomadaires de la région de Montréal, le quotidien gratuit Métro de Montréal et huit publications de la région de Québec. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé, et les 140 employés concernés conserveront leurs postes.

Voici les publications vendues dans cette transaction:

  • Métro
  • Ambiance/Rendez Vous
  • L'Avenir de l'Est
  • Cités Nouvelles
  • Courrier Ahuntsic
  • Courrier Bordeaux-Cartierville
  • Corriere Italiano
  • L'Express d'Outremont  L'Express Mont-Royal
  • Le Flambeau Mercier-Anjou
  • Le Guide Montréal-Nord
  • Le Magazine de l'Île-des-Sœurs
  • L'Informateur de Rivière-des-Prairies
  • Journal de Rosemont
  • Le Messager Lachine & Dorval
  • Le Messager LaSalle
  • Le Messager Verdun
  • Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve
  • Les Nouvelles Saint-Laurent News
  • Le Plateau
  • Progrès Saint-Léonard
  • Villeray-Parc-Ex-Petite-Patrie
  • La Voix Pop
  • L'Actuel
  • L'Appel
  • L'Autre Voix
  • Beauport Express
  • Charlesbourg Express
  • Le Jacques-Cartier
  • Journal Habitation
  • Le Québec Express
  • Site web Québec Hebdo

T-Mobile et Sprint ne font qu'un

Autre transaction d'envergure dans le monde des médias: T-Mobile et Sprint ont annoncé un accord pour une fusion en une nouvelle entreprise, faisant ainsi passer de quatre à trois le nombre de fournisseurs principaux de téléphonie mobile aux États-Unis.

L'entente, proposée entièrement en actions, évalue Sprint à environ 59 milliards$US et l'entreprise fusionnée à 146 milliards$US, incluant les dettes (26,5 milliards$US sans elles).

Cette fusion laisse toutefois craindre des tarifs plus élevés pour les clients américains, car cette nouvelle entreprise n'aura plus à réduire ses prix pour attirer de nouveaux clients, explique The Verge.

Snap revient avec de nouvelles lunettes

Snap, entreprise derrière Snapchat, a dévoilé la deuxième génération de ses Spectacles, les lunettes-caméra connectées vendues par le groupe.

Doté de meilleurs appareils photo et d'une résistance à l'eau, ce nouveau modèle est proposé en trois couleurs (noir, rouge et bleu) et est vendu 150$US sur Spectacles.com, soit 20$US de plus que les Spectacles première génération.

Cette nouvelle mouture semble aussi représenter un pari risqué pour Snapchat. Présentés initialement comme «l'avenir de la communication» par l'entreprise, les Spectacles de première génération avaient été un flop financier important, Business Insider indiquant même que Snap avait «des centaines de milliers» de lunettes invendues en stock et que plus de la moitié des utilisateurs en ayant acheté une paire les délaissaient après moins d'un mois d'utilisation.

Des publicités de six secondes impossibles à ignorer

Toujours à propos de Snapchat, l'entreprise s'apprête à tester un format publicitaire de six secondes impossible à ignorer («skip», en anglais), rapporte Digiday. Ces publicités seront intégrées aux émissions télévisées offertes sur l'application, mais pas aux Stories personnelles ni à la section Discover. Une façon de «déterminer combien de publicités les utilisateurs sont prêts à tolérer», indique Snap.

Netflix, plus populaire que le câble? Oui, et d'ici 2020

Une nouvelle étude relayée par Radio-Canada laisse entendre que les services de diffusion en ligne comme Netflix seront plus populaires au Canada que les services câblés d'ici la fin de 2020.

Dévoilé par le groupe de recherche marketing Convergence Research Group, le rapport prédit que 10,6 millions de Canadiens seront abonnés à de tels services d'ici deux ans, soit 400 000 abonnés de plus que pour le câble traditionnel.

En effet, l'étude révèle un recul d'environ 2% du nombre d'abonnements au câble en 2016 et en 2017, en plus de prédire un recul annuel de 2,6% jusqu'en 2020. À l'inverse, les services de diffusion en ligne ont enregistré une croissance de 24% de leur nombre d'abonnés en 2017.

Au Canada, Netflix est le service qui possède le plus de parts du marché, suivi d'Amazon Prime Video et du service CraveTV, de Bell.

Facebook réduit la taille des fausses nouvelles

Dans un effort de continuer de réduire le nombre de fausses nouvelles sur le réseau social, Facebook en réduira la taille dans le fil de nouvelles.

Ainsi, les contenus identifiés comme «faux» par l'équipe de vérification de faits de Facebook verront leur taille réduite au tiers de celle habituellement réservée aux liens partagés par les utilisateurs, explique TechCrunch.

En couverture, les Spectacles de deuxième génération. Photo: Snapchat