La référence des professionnels
des communications et du design

Une grille graphique temporelle et souple pour la publication d'Infopresse

C’est à Orangetango qu’Infopresse a confié la direction artistique de sa publication annuelle, nouvelle porte d’entrée unique vers les ressources de l’industrie pour les annonceurs, agences, médias et fournisseurs.

«Réunir tout dans un seul numéro de près de 400 pages était l’occasion de repenser le contenu, mais aussi la façon de le présenter, explique Arnaud Granata, éditeur d’Infopresse. La facture visuelle devait être revue de manière à faire vivre ensemble de façon dynamique et pertinente les thèmes des anciennes publications.»

arnaud granata

infopresse

Le studio a ainsi conçu une grille graphique souple et temporelle qui permet de s’adapter à la variété de contenus, autant d’une section à l’autre que d’une année à l’autre. «L’idée était de donner à l’équipe d’Infopresse une boîte graphique bien garnie pour lui permettre de jouer avec les articles selon les sujets et les besoins, et aussi une base flexible dans le but de se coller à diverses tendances, raconte Anne-Marie Deblois, directrice de création d’Orangetango. Par exemple, les dégradés et les "drop shadows" ajoutés aux encadrés – qui vont plaire à certains et en faire sursauter d’autres! – ne seront peut-être pas de retour l’an prochain.»

anne-marie deblois

orangetango

Une place importante a été accordée à la typographie. «On souhaitait donner au magazine un côté pimpant et divertissant, pas juste informatif, explique Anne-Marie Deblois. La typo choisie pour les titres offre des graisses variables. Elle peut être condensée ou, au contraire, très étendue; ça permet de faire parfois rétro et d’autres fois plus actuel. Et l'on peut jouer tout ça en même temps! Le tout a été mixé à une typo plus classique pour le texte.»

On n’est pas tellement dans la tendance épurée et plus traditionnelle qu’on voit pas mal en édition en ce moment? «Non! C’est voyant, c’est gros, c’est affirmé! dit-elle. Mais il y a en même temps beaucoup de simplicité. Notre mandat était de créer une grille rythmée pouvant vivre quelques années.»

Pour le projet, Infopresse a également collaboré avec l’imprimerie L’Empreinte. Celle-ci avait envie de célébrer cette première édition en mettant de l’avant une nouvelle solution d’impression offerte chez elle: l’impression UV avec encres Led. 

«Ça permet un séchage sans solvants, une technique plus environnementale, qui dégage moins de composés organiques volatils», explique Luc Janson, associé, développement des affaires de L’Empreinte. Grâce à ce procédé qui utilise des rayons ultraviolets, l’encre passe instantanément de l’état liquide à l’état solide. «Puisque cela permet aux encres d’adhérer parfaitement sur toutes sortes de supports, nous avons proposé à l’équipe d’imprimer sur une pellicule de lamination métallique argentée. Nous y avons surimprimé deux couches pantone blanc, avant d’y aller en quatre couleurs process.» 

L'ouvrage a été imprimé sur du papier Rolland Enviro Print, produit à 100% de fibres recyclées.