La référence des professionnels
des communications et du design

The One Show: les agences québécoises se démarquent dans la catégorie Design

Le concours annuel The One Show, qui récompense le meilleur de la publicité nord-américaine, a dévoilé les finalistes de son édition 2018. Parmi eux, 28 nominations québécoises figurent au palmarès. 

Cette semaine, la 97e édition du concours publicitaire international ADC Annual Awards a dévoilé ses finalistes. L'organisme sans but lucratif The One Club for Creativity, célébrant l'excellence créative en matière de publicité et de design, chapeaute et produit les cérémonies ADC Annual Awards et The One Show, ainsi que l'événement Creative Week, tenu à New York du 7 au 11 mai. 

Les gagnants de l'édition 2018 du concours The One Show seront annoncés à l'occasion de cette semaine de la créativité new-yorkaise.

La catégorie Design compte le plus d'agences québécoises finalistes, soit huit.

Des agences québécoises et canadiennes en lice, le travail conjoint des trois entités canadiennes de Rethink, soit Montréal, Vancouver et Toronto, arrive en tête avec 10 nominations dans les catégories Design, Marketing direct, Film, Interactif, Radio et Environnement réactif, pour les offensives Désert Roulette de WestJet, l'identité de la conférence DesignThinkers 2017, L'embuscade de six secondes pour le Y des femmes, l'expérience Rabais thermique de Sports Experts et la campagne radio Stranger's Voice de la Fondation neurologique Branch Out. 

Les agences Cossette Montréal et Cossette Toronto récoltent, pour leur part, huit nominations dans les catégories Design, Film, Santé, Bien-être et Pharmaceutique et Imprimé, pour le travail à la campagne Follow the Arches de McDonald's déployée à Toronto et SickKids VS pour la Fondation SickKids. 

Après avoir obtenu le Grand Prix Créa 2018, la campagne Perséides de Loto-Québec par Sid Lee empoche deux nominations dans la catégorie Médias sociaux. L'agence obtient aussi quatre nominations dans la catégorie Design, grâce à la revitalisation des devantures de 25 dépanneurs pour Molson Export, et la campagne Affiches pour la paix, en collaboration avec Massivart et Ivanhoé Cambridge. 

Dans la catégorie Divertissement de marque, Lg2 repart avec une nomination pour la campagne Intolérance, une histoire de lactose de Natrel, en plus d'une nomination en Design, pour la plateforme visuelle 2017-2020 du Parc olympique, d'une nomination dans la catégorie Film pour la campagne Texter ou conduire. Faut Choisir, de La Société de l’assurance automobile du Québec, et dans la catégorie Environnement réactif pour l'offensive du Festival de magie de Québec et son panneau d'abribus qui lit dans less pensées, en collaboration avec Cortex, Astral Affichage et Nova Film. 

Finalement, Bleublancrouge récolte une nomination dans la catégorie Mobile, avec la campagne 4.9-second parking pour Toyota, comme 1One Production, avec l'agence KBS New York, qui reçoit une nomination dans la catégorie Imprimé, pour l'affichage dynamique de Monster.com. 

Pour découvrir les finalistes pour chaque discipline, veuillez cliquer ici