La référence des professionnels
des communications et du design

Le concours World Press Photo dévoile ses lauréats 2018

Le concours international annuel de photojournalisme World Press Photo a dévoilé ses lauréats. Le Grand Prix 2018 est attribué au photographe vénézuélien Ronaldo Schemidt, de l'Agence France-Presse (AFP). 

Le cliché de Ronaldo Schemidt, photoreporter de l'AFP depuis 2004, présente un manifestant en feu, José Victor Salazar Balza, lors des affrontements avec les forces de l’ordre au Venezuela. Il fait partie des six meilleures photos de l’année retenues par le jury, présidé par Magdalena Herrera, directrice de la photographie de Géo France.

Plus de 73 000 images ont été soumises par plus de 4500 photojournalistes de 125 pays. Voici les cinq autres images finalistes de cette édition:

Corps noyés de réfugiés Rohingyas

Photographe: Patrick Brown, pour l'Unicef

Portrait d'une victime du groupe Boko Haram

Photographe: Adam Ferguson, pour The New York Times

Passant réconfortant une blessée après l'attaque du pont de Westminster, à Londres

Photographe: Toby Melville, pour Reuters

La bataille de Mossoul

Photographe: Ivor Prickett, pour The New York Times

La bataille de Mossoul (2)

Photographe: Ivor Prickett, pour The New York Times

À Montréal en septembre

Souvent comparé aux Oscars de la photographie, World Press Photo est le plus prestigieux concours de photographie professionnelle au monde. Pour une 13e année, son exposition sera présentée à Montréal, au marché Bonsecours, du 29 août au 30 septembre.

«Pour plusieurs, l'exposition est aussi vue comme l’événement emblématique de la rentrée montréalaise. En 2017, l’édition montréalaise a affiché un bilan record avec plus de 55 000 visiteurs en 30 jours», signale Matthieu Rytz, producteur de World Press Photo Montréal.

En couverture, le Grand Prix 2018 de World Press Photo. Photo: Ronaldo Schemidt, AFP