La référence des professionnels
des communications et du design

McDonald's ou quand la célèbre lettre M devient W

McDonald’s a souligné la Journée internationale des femmes en renversant son arche à l'une de ses succursales en Californie. Si certains ont salué la simplicité et l'efficacité de cette idée créative, d'autres ont reproché à la chaîne son double discours.

Signée par l'agence américaine We Are Unlimited, l'offensive de McDonald's souhaitait célébrer les réalisations des femmes de partout, plus précisément celles qui travaillent pour la chaîne de restaurants, selon ce qu'a mentionné le chef de la diversité de McDonald's, Wendy Lewis, qui a aussi rédigé un billet pour l'occasion. Il s'agissait d'une première initiative du genre pour la marque. 

En plus de l'arche renversée au restaurant de Lynwood, en Californie, l'entreprise a déployé une édition limitée d'emballages sur lesquels le logo a aussi été inversé dans plus de 100 succursales aux États-Unis. Une courte vidéo mettait également en scène Patricia Williams, propriétaire du restaurant visé par l'offensive. 

Si plusieurs ont salué le coup de marketing dans les médias sociaux, d'autres ont remis en question son positionnement qui contrastait avec certains problèmes présumément vécus par les employées de la chaîne quant à leurs conditions de travail.

 

La plus récente initiative de McDonald's n'est pas sans rappeler aux marques à quel point les coups d'éclat en marketing peuvent parfois se retourner contre elles.

 

Photo: McDonalds.com/IWD