La référence des professionnels
des communications et du design

Tesla et SpaceX délaissent Facebook

Invité sur Twitter à réagir à la dérive de l'affaire Cambridge Analytica, Elon Musk a choisi de supprimer les pages Facebook de SpaceX et de Tesla. Le 23 mars, les deux entités avaient disparu du réseau social. 

Dans la foulée de l'affaire, selon laquelle le cabinet d'analyse britannique Cambridge Analytica aurait collecté impunément des données relatives à 50 millions d'utilisateurs de Facebook, dans le but d'influencer l'élection du président américain Donald Trump en 2016, le mot-clic #DeleteFacebook propose aux utilisateurs du réseau social de s'en désabonner. 

Si Elon Musk renonce à Facebook, d'autres entreprises pourraient bien le suivre dans les prochains jours. 

Un échange a commencé sur Twitter, lorsque Elon Musk a répondu à un message du cofondateur de WhatsApp, Brian Acton, invitant les gens à supprimer leur compte Facebook. Un internaute s’est alors immiscé dans la conversation, mettant ainsi au défi l'entrepreneur de supprimer la page Facebook de SpaceX, puis de Tesla. 

Rappelons que l'application de messagerie WhatsApp a été achetée par Facebok en février 2014 pour 19 milliards$. 

 

Photo: Facebook