La référence des professionnels
des communications et du design

Les tendances marketing à surveiller pour le commerce de détail

Le marketing numérique gagnera en popularité auprès des détaillants selon une nouvelle étude de Retailmenot, conduite par la firme-conseil Kelton Global, auprès de 209 décideurs marketing du commerce de détail.

Parmi les tendances soulevées dans le cadre de l'étude 9 Retail Marketing Trends Driving 2018, 89% des marketeurs comptent augmenter leur budget de marketing afin d’influencer les décisions d’achat des consommateurs, alors que 76% souhaitent augmenter leurs investissements en promotions numériques. Selon l’enquête, ces dernières seraient d’ailleurs un outil important afin de réengager des consommateurs inactifs.

Trois facteurs de réussite
L’augmentation des ventes demeure le facteur de réussite le plus important quand vient le temps de mesurer l’impact des promotions en ligne, selon les marketeurs sondés. Cet élément est suivi de près par l’acquisition de nouveaux clients et l’augmentation de la notoriété de la marque.

Les générations changent de rangs
La majorité des détaillants vont diriger leurs efforts de marketing vers les plus jeunes générations au détriment des bébés-boomers.

Diminution possible en achats programmatiques
63% des décideurs en marketing du commerce de détail augmenteront leurs achats médias directs en 2018 afin de mieux mesurer la conversion et la qualité de leurs investissements. D’ailleurs, 48% veulent diminuer leurs investissements en achats programmatiques pour éviter la fraude qui y est liée.

Mobile, mobile, mobile
Selon les données recueillies dans le cadre de cette recherche, l'appareil mobile constitue un secteur clé pour les détaillants qui cherchent à augmenter leurs ventes et à offrir une expérience d’achat aux utilisateurs de téléphones intelligents. 82% des détaillants vont l'employer entre autres à cette fin. 72% des détaillants vont également recourir au mobile pour générer des ventes en magasin, alors que 93% le feront pour augmenter leurs ventes en ligne.

Les résultats de l'étude de RetailMenot sont accessibles en ligne