La référence des professionnels
des communications et du design

Temps des Fêtes 2017: bonne année pour les détaillants en commerce électronique

Au moyen d'un nouvel indice, Absolunet révèle des statistiques-clés sur le dernier Temps des Fêtes.

Publiée le 1er mars par Absolunet, l'étude couvre la période du 1er novembre au 31 décembre et s'intéresse à des métriques-clés pour mesurer la performance du commerce en ligne. Elle a été réalisée à partir de données agrégées, anonymisées et vérifiables provenant de 34 clients canadiens de l'agence actifs en commerce électronique. Plusieurs secteurs et tailles d'entreprises sont inclus. Les métriques comprises sont: l'achalandage, les taux de conversion, les transactions, la valeur moyenne des commandes et le revenu.

Les Fêtes, sources d'achalandage

La période étudiée est la source de 24,4% de l'achalandage de commerce en ligne annuel des détaillants. Comparativement à la même période en 2016, celui-ci a augmenté de 27%. En matière d'appareils, le mobile représente désormais 47,7% de l'achalandage, comparativement à 34,8% pour l'ordinateur et 17,5% pour la tablette. La recherche organique compose la source du tiers (33,1%) de l'achlandage sur les sites de commerce électronique, alors que les campagnes de courriel (24,4%) et le marketing par moteur de recherche (18,5%) accaparent les second et troisième rangs.

«Ces chiffres montrent que l'expérience mobile ne peut plus passer en deuxième, explique Bernard Dahl, directeur de création d'Absolunet. Le paiement mobile, surtout, doit arrêter d'être une source de frustration; c'est souvent là que les consommateurs abandonnent le processus d'achat. Il faut éliminer cette friction pour permettre à l'appareil mobile de devenir le plus gros vecteur de croissance en commerce électronique.»

Une période cruciale pour les transactions

34,4% des transactions réalisées par un détaillant au cours de l'année ont lieu du 1er novembre au 31 décembre. L'ordinateur demeure l'appareil employé par une majorité de consommateurs (53,9%) pour une transaction, suivi du mobile (30,7%) et de la tablette (15,3%). Toutefois, les transactions sur mobile ont presque doublé comparativement à 2016 (+84,7%).

Valeur moyenne des commandes en hausse

La valeur moyenne des commandes (VMC) pour les Fêtes de 2017 a atteint 122,60$, une hausse de 5,28% comparativement à 2016. Il est toutefois bon de noter qu'un des commerçants étudiés présentait un fort volume de ventes et une faible VMC, tirant les résultats à la baisse. En l'excluant, la VMC s'établit à 156$.

Vous pouvez découvrir l'étude publiée par Absolunet sur le site de l'agence.