La référence des professionnels
des communications et du design

Sources d'information des Québécois: la télé toujours en tête

Si 72% des Québécois s'informent grâce à la télé, celle-ci semble en perte de vitesse selon l'étude NETendances du Cefrio.

La proportion de Québécois s'informant par la télévision baisse, en effet, de sept points de pourcentage comparativement à 2016. Le web (excluant les réseaux sociaux) et la radio arrivent à égalité au deuxième rang avec 48% des Québécois les utilisant pour s'informer. Ils sont suivis des réseaux sociaux (40%), des applications mobiles (33%), des quotidiens imprimés (32%) et des magazines (16%).

Le recours à internet comme source d'information continue sa croissance au Québec. Ces cinq dernières années, la proportion des Québécois s'y informant est passée de 58% à 71%. Le groupe des 65-74 ans affiche un gain de 22 points de pourcentage ayant grimpé de 30% en 2013 à 52% en 2017.

Pour sa part, l'emploi des réseaux sociaux pour accéder à du contenu journalistique reste stable depuis trois ans. 60% des 18-34 ans, 42% des 35-54 ans, 29% des 55-64 ans et 21% des 65 ans et plus s'informent de cette façon.

Consultez l'étude dans son intégralité sur le site du Cefrio.

Le volet «Internet pour s'informer et communiquer» de l'enquête NETendances 2017 a été réalisé grâce à une collecte de données réalisée du 25 septembre au 5 octobre 2017 auprès de 1003 adultes québécois. Pour davantage de détails méthodologiques, cliquez ici.