La référence des professionnels
des communications et du design

Deux présidentes forgent la relève dirigeante au Québec

Dans le cadre du programme CEOx1Jour, créé par la firme de recrutement Odgers Berndtson, Mélanie Dunn de Cossette et Nathalie Tremblay de la Saaq agiront à titre de mentors pour des chefs de file en devenir. 

Le programme CEOx1Jour a été mis sur pied afin de découvrir et de former les dirigeants canadiens de demain. Lancée il y a cinq ans au pays, l’initiative jumelle des étudiants universitaires avec les PDG d’organisations telles que Kellogg's, PayPal, Cossette, Vancity, Alberta Innovates et Amnistie internationale. Au cours du prochain mois, 18 étudiants seront jumelés à des cadres afin de leur permettre de se faire une idée générale du rôle de dirigeant d’aujourd’hui.

Le groupe de PDG ayant accepté d'y participer en 2018 compte 10 femmes, dont Mélanie Dunn, présidente et chef de la direction de Cossette, qui se prêtera au jeu avec Lucrezia Sciascia, étudiante de 4e année au baccalauréat en commerce avec majeure en marketing à l'Université Concordia.

Mélanie Dunn était de ces étudiantes qui s’engageaient au sein d’activités extra curriculum, qui, à l’époque, l’ont aidée à faire de meilleurs choix et à se préparer au marché du travail. À un moment où plusieurs organisations cherchent à stimuler le leadership au féminin, Mélanie Dunn souligne l'importance de changer les cultures d’entreprise. «J’ai de la difficulté avec le discours d’encourager les femmes à devenir leader, au sens où les femmes ont déjà plein de qualités pour diriger. Je pense plutôt que les entreprises doivent embrasser ce type de leadership, axé sur la collaboration et l’empathie. Les cultures doivent s’adapter afin que les femmes se sentent à l’aise d’exercer dans ce contexte.»

Les 18 finalistes ont été soumis à un processus de sélection rigoureux, mis en branle en octobre dernier. Il comprend une évaluation du leadership Hogan menée en ligne et des entrevues téléphoniques avec des recruteurs d’Odgers Berndtson. Le processus de sélection s’est terminé par une évaluation d’une demi-journée menée par Odgers Berndtson et son partenaire, la firme-conseil McKinsey & Company. À la suite de l’expérience d’un jour auprès d’un décideur, les finalistes du programme seront rencontrés en entrevue afin de décrocher un stage d’été ou un emploi à temps plein chez McKinsey

Nathalie Tremblay, présidente et chef de la direction de la Société de l’assurance automobile du Québec, accompagnera quant à elle Diego Garcia de l’Université Laval.

À noter que l’initiative existe depuis 11 ans à l’échelle mondiale.

CEO x 1

Mélanie dunn et Lucrezia Sciascia