La référence des professionnels
des communications et du design

Investissements publicitaires: le numérique devant la télévision

Selon une étude menée par le réseau Dentsu Aegis auprès de 59 marchés mondiaux, les investissements en publicités numériques dépasseront pour la première fois ceux en télévision en 2018. 

Des investissements mondiaux en hausse
Dans les marchés mondiaux, tels que les Amériques, l’Asie-Pacifique, l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, les investissements médias devraient progresser de 3,6% en 2018 pour atteindre 738,3 milliards$, contre 3,1% en 2017. À noter que les investissements publicitaires des pays comme l'Allemagne, l'Inde et les États-Unis sont en accélération, alors que ceux de la Chine, la Russie et le Royaume-Uni ralentissent.  

Au Canada, ces investissements devraient atteindre 11,3 milliards$, avec une prédiction de progression de 1,1% en 2018 contre 0% en 2017.

Les événements comme les Jeux olympiques et les Jeux paralympiques d’hiver en Corée du Sud, la Coupe du monde de soccer en Russie et les élections législatives aux États-Unis devraient jouer un rôle important en 2018 pour stimuler ces investissements.

Selon le rapport du groupe Dentsu Aegis, ces événements sportifs et politiques continueraient d'influencer les droits de diffusion en direct et de partenariats relatifs au contenu entre YouTube, Facebook et Twitter, alors que ces réseaux rivaliseront pour obtenir l’exclusivité et des publicités axées sur les «moments».

Le numérique prend les devants
D’une perspective mondiale, les investissements en numérique devraient dépasser ceux en télévision en 2018. Ceux en publicités papier (magazines et journaux) demeureront à la baisse pour 2018, une tendance notée depuis 2016 selon la présente étude.

Les investissements en publicités vidéo (24,5% des parts de marchés), suivis de près par ceux dans les médias sociaux (23,5%) sont marqués par la plus forte croissance. Elle s’explique par la hausse de visionnements de vidéos sur appareils mobiles. Le mobile garde d'ailleurs son avance sur les investissements en publicité sur ordinateur. 

Le référencement numérique prendra 40% des parts des investissements en numérique et l'on prévoit une augmentation de 12,8% en 2018. Ce phénomène s’expliquerait par l’arrivée de nouveaux outils de recherche vocale.

L'étude prévoit également une augmentation de 23% en programmatique pour 2018.

Il est possible de consulter le rapport sur le site