La référence des professionnels
des communications et du design

Un nouveau vice-président au Québec pour l'Aca

L’Association canadienne des annonceurs (Aca) accueille Patrick Hotte à la vice-présidence au Québec, à la suite du décès de Paul Hétu, en mai dernier. De bien «grands souliers à chausser», selon l’ancien vice-président principal, stratégie de marques, de Havas Canada. 

Après de nombreuses années en agence, Patrick Hotte passe «de l’autre côté de la force», où il compte mettre à profit ses racines dans les milieux publicitaires de Montréal et de Toronto. «Un des éléments les plus excitants de ce nouveau mandat est d’influencer et de participer activement à l’avenir et à la prospérité de l’industrie.»

Patrick Hotte

aca

«Ayant travaillé au sein d’une agence qui a subi énormément de changements ces dernières années, j’ai une bonne connaissance des besoins, possibilités et défis des annonceurs», ajoute Patrick Hotte. Sa vision globale de l’industrie s’avère un «atout majeur» pour que les préoccupations des membres de l’Aca au Québec soient non seulement entendues, mais comprises.

«Après le décès de Paul Hétu, nous voulions nous assurer que notre vice-président, Québec, puisse offrir le service que nos membres attendent», explique Ron Lund, président et chef de la direction de l’Aca. Selon lui, Patrick Hotte saura marcher dans les pas de son prédécesseur. 

«En cette ère de mondialisation, les discussions devront inculquer une culture marketing de transparence, d’imputabilité et de soutien à l’industrie, mais également pour notre minorité francophone», dit Patrick Hotte. Il entend offrir les meilleurs conseils aux annonceurs, sur les solides bases édifiées par Paul Hétu.

Accroître les adhésions

Christine Wilby

aca

En plus de cette recrue d’expérience, Christine Wilby, jusqu’à récemment spécialiste en marketing de la Banque Scotia, occupera une nouvelle fonction au sein de l’association, en tant que directrice, services aux membres et développement des affaires. Ses 20 ans d’expérience en recherche auprès des consommateurs, en agence et du côté annonceur enrichiront les services de consultation. Elle aura notamment pour tâche d’accroître les adhésions à l’Aca.

«Tous deux endossent désormais la mission de l’Aca de promouvoir la transparence et l’imputabilité dans tous les médias. Leur pensée stratégique et leur capacité à trouver des solutions créatives profiteront à tous nos membres», conclut Ron Lund. 

comments powered by Disqus