La référence des professionnels
des communications et du design

Ikea invite à uriner sur ses publicités

Cette semaine à la chronique Bêtes de pub, Arnaud Granata, éditeur d’Infopresse, et Stéphane Mailhiot, vice-président, stratégie, de Havas Montréal, traitent d'une publicité d'Ikea qui pourrait éviter à certaines personnes d'acheter un test de grossesse. 

arnaud granata

infopresse

L'agence suédoise d'Ikea, Akestam Holst, qui a conçu certaines des campagnes les plus marquantes de la marque, a produit une publicité qui est aussi un test de grossesse. 

Apparaissant dans un magazine Ikea, l'exécution invite littéralement les lectrices à uriner dans un petit carré placé aux côtés d'un lit pour bébés. 

Si le test s'avère positif, le prix initial du produit disparaît et laisse découvrir une réduction de 50%. 

Pour accéder au bon, il suffit de se rendre sur le site web du détaillant, puis de s'inscrire à son programme familial. À noter que la réduction est valide pour les femmes enceintes, mais aussi pour tous les membres du programme.

stéphane mailhiot

havas

Si l'agence a préparé le concept pendant plus d'un an, Stéphane Mailhiot croît surtout qu'il s'agit d'un coup d'éclat publicitaire. «Ils n'ont probablement pas produit une grande quantité de magazines, mais ils en parlent beaucoup.»

Toujours selon lui, l'initiative s'inscrit aussi dans une volonté de réaffirmer le positionnement de la marque, soit d'être une entreprise qui offre des produits pratiques pour la vie de tous les jours. 

Dans cette même logique, le géant suédois avait d'ailleurs lancé juin dernier un livre de recettes original. Cook This Page, pour les novices. Chaque recette était accompagnée d'un visuel indiquant les quantités nécessaires de chaque ingrédient. Il était même possible de cuisiner directement sur les pages imprimées, conçues à base de papier parchemin et d'encre alimentaire. 

Aussi au programme cette semaine: la mode l'eau «brute» non traitée, des actionnaires d'Apple qui réclament que l'entreprise étudie l'effet de ses appareils sur les jeunes et les premiers faux pas publicitaires de 2018

Retrouvez l’intégralité de la chronique «Bêtes de pub», diffusée le jeudi à l’émission Médium large de Radio-Canada Première.

comments powered by Disqus