La référence des professionnels
des communications et du design

Le YMCA pousse à réfléchir au contenu avant de le consommer

L'organisme YMCA Metro Vancouver a voulu se positionner sur la représentation des femmes dans les médias en faisant précéder certaines vidéos populaires par des messages d'avertissement.  

Des messages conçus par l'agence Rethink ont été placés devant des clips musicaux préalablement choisis afin de sensibiliser les gens au contenu qu'ils consomment. 

À la manière des symboles de classification des films précédant une bande-annonce, ces messages étaient placés de manière à dénoncer l'objectification des femmes, l'hypermasculinisation, le contenu sexiste ou les comportements misogynes auxquels les vidéos étaient associées. 

«Le but était d'inciter à la discussion et d'amener les gens à faire preuve d'esprit critique, explique Chantelle Krish, directrice des communications du YMCA Metro Vancouver, en entrevue avec le magazine Strategy. Nous consommons énormément de contenu en ligne, et nous ne prenons pas toujours le temps de réfléchir à ce que nous regardons, surtout lorsque nous passons vite d'un contenu à l'autre. Une publicité de six secondes qu'on ne peut pas ignorer est une façon d'arrêter les gens et de les faire réfléchir.»

Les messages font partie d'une initiative à plus grande échelle de changement de culture que YMCA Vancouver entend opérer afin de modifier les comportements qui contribuent à la sexualisation des femmes et à l'hypermasculinisation des hommes, particulièrement dans les médias. 

comments powered by Disqus