La référence des professionnels
des communications et du design

Un nouveau positionnement pour l'atelier BangBang

Voilà cinq ans que l'atelier BangBang a été créé. Son fondateur, Simon Laliberté, a profité de ce moment charnière pour renforcer son positionnement et élargir son offre grâce à un nouveau membre.

Lancé il y a cinq ans, le studio a d'abord acquis sa notoriété grâce à son expertise en sérigraphie. Il s'était d'ailleurs démarqué en 2016 en lançant un camion de design et de sérigraphie mobile qui sillonnait les événements au Québec.

BangBang souhaite maintenant renforcer son positionnement en tant que «studio de création avec une approche intégrée du design et de la sérigraphie, axée sur le développement de concepts ludiques, distinctifs et stratégiques, adaptée à la réalité de chaque client».

«Bien sûr, nous continuerons de réaliser des mandats d’impression papier, textile et autres matériaux, mais on revient au plan prévu il y a cinq ans, soit d’être davantage présent sur la scène du design au Québec», souligne Simon Laliberté.

Le site web a ainsi été revu pour bien mettre en évidence le poids accordé aux deux services. 

C’est aussi dans cette perspective de croissance que le fondateur a décidé de nommer Alexandra Whitter coordonnatrice et chargée de projet, «passant officiellement d'un à deux employés», comme le mentionne avec humour son communiqué.

La nouvelle venue détient une double formation en design graphique à l’Uqam et en marketing à HEC Montréal, où elle s’est spécialisée en stratégie de marque.

Les deux amis de longue date ont eu l’occasion de travailler ensemble pour divers projets d’édition, notamment Bouffe magazine et La revanche des moches. Ces mandats ont confirmé leur approche commune du design. 

«Je pourrai dorénavant me consacrer entièrement à la création et à l’impression, alors qu’Alexandra prendra en main la relation client», indique Simon Laliberté. 

Le duo entend mettre à profit cette complémentarité d'expertises pour élaborer des concepts qui permettront à leurs clients de se démarquer en identité visuelle, emballage et tout projet connexe.

Ce changement s'observera entre autres par les projets dévoilés dans les prochains mois.

 

En couverture: Simon Laliberté et Alexandra Whitter. Photo: Jimmi Francœur 

comments powered by Disqus